Filtres
Type d'information
Secteur
Zone géographique
Période
Tri

Lancement de la campagne « Mars Bleu », le mois national de mobilisation contre le cancer colorectal

Imprimer la liste
Share

L’Institut national du cancer, en partenariat avec le Ministère chargé de la Santé, l’Assurance maladie (CNAMTS, MSA, RSI), lancent « Mars bleu », le mois de mobilisation nationale contre le cancer colorectal.

Les Caisses d’Assurance Maladie et l’Agence Régionale de Santé de Haute Normandie relayent la campagne nationale de mobilisation contre le cancer colo-rectal.

Il faut rappeler que le cancer colorectal reste aujourd’hui en France, avec près de 40 000 nouveaux cas estimés en 2010, le 3ème cancer le plus fréquent, derrière le cancer de la prostate (71 500 nouveaux cas) et le cancer du sein (52 500 cas). Par ailleurs, le cancer colorectal constitue, avec environ 17 400 décès estimés en 2010, la deuxième cause de mortalité par cancer en France après le cancer du poumon. Si la notoriété du dépistage du cancer colorectal a largement progressé, la participation au programme de dépistage organisé reste à améliorer.

En Haute Normandie, la participation atteint 36,8 % alors qu’on estime qu’avec un objectif de 50 % de participation il est possible de diminuer la mortalité de 15 à 20 %.

Le programme de dépistage organisé du cancer colorectal mis en place depuis 2009 sur l’ensemble du territoire, s’adresse aux hommes et aux femmes âgées de 50 à 74 ans, invités tous les deux ans à se faire dépister. Près de 500 000 personnes sont concernées par ce programme en Haute Normandie.

Pour la 5ème année consécutive, mars est le mois de la mobilisation contre le cancer colorectal. Pour répondre aux objectifs de participation au dépistage fixés par le Plan cancer 2009-2013, l’INCa, en partenariat avec le ministère chargé de la Santé, l’Assurance maladie (CNAMTS, MSA, RSI), lancent un dispositif d’information et de communication.

Parmi les actions mises en place dans ce programme :

– une campagne TV qui sera diffusée du 4 mars au 25 avril sur le thème « Des chiffres et des lettres », parodie du célèbre jeu télévisé, avec pour objectif de mettre le sujet du dépistage du cancer colorectal à l’esprit du grand public ;

– une campagne presse diffusée notamment dans la presse quotidienne régionale les dimanche 11 et 18 mars 12

film pédagogique sur internet pour rappeler les bénéfices et les modalités concrètes du dépistage, accessible notamment sur le site de l’INCa www.e-cancer.fr,

– une campagne dans les bureaux de poste du 5 au 18 mars, ce dispositif mis en place dans un environnement non dédié à la santé devrait permettre de toucher un public peu ou pas exposé aux campagnes de santé publique et qui ne bénéficie pas d’un suivi régulier par un médecin traitant,

– des actions spécifiques en direction des publics potentiellement plus difficiles à sensibiliser : • les hommes et les femmes de 50 à 60 ans, avec un dispositif renforcé par des choix tactiques en média qui permettront de cibler particulièrement cette population en télévision (via des chaînes et des tranches horaires spécifiques) et sur Internet (via des sites particulièrement visités

par les hommes de cette tranche d’âge). • les personnes d’origine migrante, avec une campagne radio sur les stations Africa n°1, Beur FM et Radio Orient du 4 au 25 mars • les personnes en situation de vulnérabilité sociale, avec des partenariats avec l’Agence nationale pour la cohésion sociale et l’égalité des chances (Acsé) et l’Union nationale des centres communaux d’action sociale (UNCCAS) • les professions indépendantes traditionnellement peu ancrées dans le parcours de santé via une campagne presse dans les principaux titres destinés aux commerçants, artisans et professions libérales : le 15 février dans L’entreprise Libérale, le 1er mars dans Le Monde des Artisans et le 8 mars dans Commerce mag’.

– la mobilisation des acteurs locaux (structures de gestion des dépistages, professionnels de santé, caisses d’assurance maladie, associations…) qui mèneront des actions d’information sur le terrain tout au long de ce mois de mars à l’aide des nombreux outils mis à leur disposition.

 

Contact presse

ARS de Haute-Normandie : Sandrine GAUTIER – Pôle communication – 02 32 18 31 61 Contacts structure de gestion

Dans l’Eure : DECAD’E – 02 27 34 10 00 En Seine-Maritime : Emma – 02.35.96.48.87

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share