Filtres
Type d'information
Secteur
Zone géographique
Période
Tri

Pour le HCSP, l’amélioration de la qualité de l’air passe par une politique axée sur la maîtrise des sources d’émissions chroniques et soutenue par des campagnes d’information régulières et locales

Imprimer la liste
Share

La pollution par les particules dans l’air ambiant (PPAA) est à l’origine du développement de maladies cardio-respiratoires et de cancers ; elle constitue aussi un facteur aggravant d’occurrence de maladies cardio-vasculaires et d’allergies. Générée essentiellement par les transports et les activités industrielles, cette forme de pollution est chaque année directement ou indirectement responsable de 400 000 décès prématurés en Europe.

Dans le cadre du renforcement de la lutte contre la PPAA, le Haut Conseil de la santé publique (HCSP) publie aujourd’hui un rapport préconisant des objectifs de réduction des concentrations des particules dans l’air ainsi que des seuils d’information et de recommandation, et d’alerte.

 

Rapport HCSP pollution

 

 

 

 

PJ

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share