Filtres
Type d'information
Secteur
Zone géographique
Période
Tri

L’Union MEP du SML

Imprimer la liste
Share

L’Union MEP du SML se félicite de la première réunion du groupe de travail conventionnel des Médecins à Expertises Particulières (MEP) qui s’est tenue au siège de la Caisse Nationale d’Assurance Maladie le 3 Mai 2012.

C’est le résultat du long travail qu’elle a instauré avec le SML pour aboutir en 2011 à la première convention prenant en compte les Expertises Particulières des médecins.

C’est le résultat de son action unitaire permettant le rassemblement  au sein du SML de la majorité des syndicats de MEP : médecins vasculaires, médecins allergologues, médecins nutritionnistes, médecins ostéopathes, médecins du sport, médecins homéopathes, médecins acupuncteurs et auriculothérapeutes, médecins mésothérapeutes, médecins phytothérapeutes, médecins thermaux et médecins sexologues.

Cette première réunion a permis de jeter les bases d’une véritable identification de ces médecins autour de leurs Expertises reconnues. Celle-ci devra se faire sur la base du déclaratif volontaire des praticiens, pouvant  y prétendre par leurs diplômes ou expériences reconnues. A la demande du SML, une lettre commune des syndicats et des Caisses sera adressée au Conseil National de l’Ordre des Médecins  pour fixer les bases indiscutables de cette identification.

L’UNION MEP se félicite de donner ainsi à l’ensemble des médecins libéraux de France pratiquant ces Expertises leur juste place dans le parcours de soins dans l’intérêt des patients.

L’UNION MEP a rappelé le rapport de juin 2011 de la HAS appelant à développer les thérapeutiques médicamenteuses.

L’UNION MEP a souligné le rôle des MEP dans la limitation des explorations, des prescriptions non médicamenteuse et dans la prévention de l’iatrogénie.

Le SML a pu ainsi montrer aux responsables de la CNAM que l’exercice de la médecine libérale est unitaire et multiple et que le parcours de soins se doit de conserver son organisation actuelle dans l’intérêt de tous : patients, caisses et médecins libéraux.

 

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share