Filtres
Type d'information
Secteur
Zone géographique
Période
Tri

Le Syndicat LE BLOC, qui représente près de 60% des praticiens des blocs opératoires, était reçu mercredi dernier par la Ministre de la Solidarité et de la Santé, Marisol Touraine

Imprimer la liste
Share

La Ministre a rappelé la volonté du Président de la République d’améliorer l’accès aux soins de la population en encadrant les dépassements d’honoraires.

LE BLOC a rappelé que ces dépassements d’honoraires n’étaient que la conséquence du déremboursement depuis plus de 30 ans des actes du plateau technique par le blocage sans fin de leur tarif opposable, avec desconséquences néfastes :

·       pour les patients, l’accroissement d’un reste à charge, mal compensé par les complémentaires santé,

·       pour les praticiens, l’iniquité de l’exercice en secteur 1 avec ses tarifs bradés,

·       le frein à l’innovation thérapeutique non financée, comme la coeliochirugie hier et la robotique

chirurgicale aujourd’hui,

·       la spirale très dangereuse de la désertification de l’anesthésie qui ne recrute plus de jeunes, ces derniers étant rebutés par la suractivité de l’exercice libéral.

LE BLOC et la Ministre sont tombés d’accord pour distinguer la  compensation normale du retard tarifaire de la pratique de certains dépassements excessifs, stigmatisés par les médias récemment.

LE BLOC, comme il le fait depuis 2008 :

·       propose que ce type de pratique tarifaire excessive sorte du champ de remboursement de l’assurance-maladie,

·       accepte l’idée d’un  tarif plafond…

·       …auquel doit correspondre un tarif plancher entièrement solvabilisé qui ne peut correspondre au tarif actuel de remboursement de l’assurance-maladie, ce qui implique, en particulier sur l’urgence, une mise à niveau des tarifs de base et/ou l’intervention des complémentaires,

·       réclame qu’à niveau de formation, de compétence et de responsabilté égales correspondent pour les praticiens un même secteurd’exercice.

La Ministre a rappelé l’absence de marge de manœuvre financière. LE BLOC souligne que les sommes en jeu sont  largement inférieures au montant des gaspillages en matière de santé, et est prêt à contribuer à leur réduction dans le cadre d’un accord global.

La Ministre a affirmé sa volonté de démarrer sans délai de nouvelles négociations auxquelles LE BLOC, largementmajoritaire sur plateau technique, apportera toute son expertise. Les jeunes (internes et des chefs de clinique) qui seront concernés demain, devront y être associés.

LE BLOC Marisol Touraine

Contact presse :

Emeline Barbé – 06 87 76 17 23 – emeline@eb-conseil.net

 

PJ

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share