Filtres
Type d'information
Secteur
Zone géographique
Période
Tri

Michael Page présente son étude Fonctions & Rémunérations Industries du Biomédical 2012-2013 et son analyse des tendances du marché

Imprimer la liste
Share

Michael Page Santé annonce la sortie de l’étude de Fonctions et Rémunérations 2012-2013 consacrée aux industries du biomédical. Cette édition analyse en détail 22 fonctions spécifiques aux entreprises du secteur, sélectionnées pour leur représentativité et parce qu’elles ont concentré la demande de talents des entreprises durant la période 2010-2011.

« Cette première étude de rémunérations dédiée au biomédical paraît à un moment où le monde de la Santé est confronté à de nouveaux bouleversements, notamment dans le domaine des soins et du médicament. Dans ce contexte et malgré une conjoncture économique difficile, les industries du biomédical continuent d’innover et sont incontestablement un relais de croissance », souligne Fabrice Veyre, Directeur Exécutif de Michael Page. « En France, le marché du biomédical pèse aujourd’hui 19 milliards d’euros et il est voué à se développer, tiré par les besoins liés au vieillissement de la population et à l’amélioration du confort de vie des patients. Tout laisse penser qu’il va continuer à créer des emplois et, de ce fait, ouvrir de nouvelles opportunités aux cadres, notamment dans les fonctions commerciales mais aussi dans les domaines sensibles que sont les affaires réglementaires et la matériovigilance. »

22 fonctions à la loupe

L’étude décrit de manière détaillée 22 fonctions reparties en six grandes catégories : Recherche & Développement ; Affaires réglementaires & Qualité ; Production ; Lancement & Promotion ; Vente & Distribution ; Installation, Mise en Service et Maintenance.

Présentant pour chaque fonction, les responsabilités, le rattachement hiérarchique, les niveaux de rémunération, les profils requis et les perspectives d’évolution, l’étude constitue une aide précieuse pour les équipes RH en leur facilitant la description des postes, notamment pour les métiers nouveaux et l’alignement des rémunérations proposées avec celles du marché. L’étude est aussi un guide pratique pour les professionnels du secteur désireux d’évoluer dans leurs responsabilités.

Les éléments communiqués dans l’étude proviennent de trois sources d’information : le fichier de Michael Page Santé, comptant près de 40 000 candidats cadres ; les données de fonctions et de salaires rattachées aux missions de recrutement réalisées par les consultants en 2010-2011 ; l’historique de 10 années de présence sur le marché du recrutement dans le secteur.

Trois tendances majeures du secteur

Un secteur peu ouvert aux candidats de l’extérieur  – La diversité du secteur en termes de taille d’entreprises (de la TPE à plusieurs milliers de salariés) et de spécialités (cardiologie, orthopédie, neurologie, dentaire…) pourrait laisser penser qu’il est très ouvert. Dans les faits, les entreprises recrutent de préférence des professionnels issus du sérail biomédical, sinon de leur spécialité stricto sensu. Cette préférence accentue les difficultés de recrutement sur certains profils commerciaux ainsi qu’en R&D et dans les Affaires Réglementaires.

Montée en puissance du réglementaire et de la matériovigilance – Les scandales récents, le durcissement prévisible du cadre réglementaire et l’évolution rapide des normes poussent les entreprises du secteur à renforcer leurs équipes Affaires Réglementaires et de la Matériovigilance. Dans deux de ces domaines, le marché est confronté à une pénurie de compétences, principalement due au fait que les entreprises recherchent en priorité des professionnels expérimentés et immédiatement opérationnels. L’inexistence de formations spécifiques en matériovigilance est une cause supplémentaire et durable de tensions sur ces profils.

Des besoins croissants de spécialistes de l’installation – Les industries biomédicales soutiennent un rythme d’innovation rapide, condition de leur survie sur un marché encore fragmenté mais résolument international. Si elles mettent l’accent sur le développement et la commercialisation de nouveaux produits, elles doivent également renforcer la partie aval de leur offre. La sophistication et l’évolutivité des produits, leur forte composante technologique et les enjeux parfois vitaux qui y sont attachés accroissent la demande d’ingénieurs et de techniciens à même d’assurer l’installation, la mise en service et/ou la maintenance des produits.

L’étude Fonctions & Rémunérations Industries Biomédicales 2012-2013 est disponible en libre téléchargement à l’adresse suivante : http://www.michaelpage.fr/productsApp/etudes_rem/EDR_IndustrieduBiomédical2012.pdf

 

A propos de Michael Page

 A propos de Michael Page International Plc
Coté à la bourse de Londres depuis avril 2001, le Groupe Michael Page compte aujourd’hui 162 bureaux répartis dans 34 pays et rassemble 5 309 collaborateurs qui conseillent et accompagnent leurs clients et candidats dans la recherche de solutions adaptées.
Le Groupe a enregistré en 2011 un chiffre d’affaires  de £1019.1 millions.

En France
A travers ses filiales françaises, Michael Page International Plc propose des solutions de recrutements et de recherche de talents adaptées à tous les besoins des entreprises :

  • Coleridge & Valmore est l’un des leaders de la recherche de dirigeants et de la chasse de têtes sur des postes de direction générale et de direction opérationnelle, fonctionnelle ou encore d’experts. Son champ d’activité couvre également le management de transition, la recherche d’administrateurs, l’audit d’équipes dirigeantes et le coaching.
  • Michael Page International recrute des cadres confirmés en CDD et CDI ;
  • Michael Page Interim Management se consacre exclusivement à la recherche de cadres confirmés pour des missions d’intérim et d’interim management ;
  • Michael Page Consulting offre à ses clients des prestations de conseil en Systèmes d’Information
  • Page Personnel intervient sur le recrutement (CDD, CDI) et l’intérim de techniciens, d’employés, d’agents de maîtrise et de cadres premier niveau ;
  • Page Assessment propose des prestations de conseil en gestion des talents grâce à l’expertise d’une équipe de consultants psychologues ;
  • Page Outsourcing est spécialisée en externalisation de recrutement.

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share