Filtres
Type d'information
Secteur
Zone géographique
Période
Tri

Conférence du Centre d’analyse stratégique sur le thème, « Les bactéries résistantes aux antibiotiques » (Paris)

Imprimer la liste
Share

Vincent Chriqui, Directeur général du centre d’analyse stratégique (CAS) présentera, en exclusivité à la presse, une Note d’analyse formulant des propositions sur

Les bactéries résistantes aux antibiotiques

Jeudi 15 novembre 2012 à 11h

au Centre d’analyse stratégique – 18 rue de Martignac – 75007 Paris

A l’occasion de la journée européenne d’information sur les antibiotiques le 18 novembre 2012, le Centre d’analyse stratégique a mené une étude sur la propagation des bactéries résistantes aux antibiotiques.

Les antibiotiques ont révolutionné la médecine au siècle passé en permettant de lutter efficacement contre les maladies infectieuses, allongeant ainsi considérablement l’espérance de vie. Cependant, l’utilisation massive et bien souvent irraisonnée de ces « médicaments miracles » – chez l’homme comme chez l’animal – a conduit à l’apparition accélérée de bactéries résistantes aux antibiotiques.

Combinée à la raréfaction des nouveaux antibiotiques mis sur le marché ces dernières années, l’augmentation des résistances bactériennes à l’échelle mondiale représente une menace majeure pour la santé publique en France et dans le monde.

Pour faire face à ce défi, l’action publique, visant à préserver l’efficacité des antibiotiques et à développer notre arsenal thérapeutique, doit être renforcée. De nombreuses initiatives concluantes, tant en France qu’à l’étranger, peuvent être mobilisées pour enrichir la stratégie déjà mise en place.

Comment expliquer l’émergence et le développement des résistances bactériennes ? Par quels moyens est-il possible de lutter contre ce phénomène ? Quels sont les solutions concrètes à la surconsommation des antibiotiques ?

Dans cette note, le CAS analyse les mécanismes et les enjeux d’une fragilisation de l’antibiothérapie et émet quatre propositions, à la fois pour rationaliser l’utilisation des antibiotiques, mais aussi pour encourager le développement de nouvelles stratégies anti-infectieuses.

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share