Filtres
Type d'information
Secteur
Zone géographique
Période
Tri

« Rien ne s’oppose à une T2A en SSR dès 2012 ! S’en priver, c’est renoncer à 500 millions d’euros d’économies par an. »

Imprimer la liste
Share

La tarification à l’activité est au cœur d’une polémique qui ne faiblit pas. Deux enjeux y sont systématiquement mis en perspective : la répartition des dépenses entre hôpitaux publics et privés et la nature de leurs missions et prises en charge. Les établissements privés de Soins de Suite et de Réadaptation, qui remplissent les mêmes missions et prennent en charge sans dépassements d’honoraires les mêmes patients que le secteur public, interpellent les pouvoirs publics. Pour eux, l’application d’une T2A « juste et égalitaire » en SSR, qui permettrait à l’Assurance Maladie d’économiser 500  millions d’euros  par an, doit s’imposer urgemment et sans tabou, même si rien n’est inscrit dans le PLFSS 2012.

20111007_46847_COMMUNIQUE DE PRESSE

PJ

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share