Filtres
Type d'information
Secteur
Zone géographique
Période
Tri

CNPS Express du 21 septembre 2011

Imprimer la liste
Share
Sommaire
·         Vendredi 7 octobre : le ministre de la Santé à la journée de rentrée du CNPS
·         Conflits d’intérêts : la HAS suspend six nouvelles recommandations
·         PLFSS 2012 : c’est pour jeudi !
·         DPC : Après le CNPS, le SML et le SNAO dénoncent les projets de décrets
·         Le travail des ophtalmologistes en collaboration avec les orthoptistes encouragé
·         Les sages-femmes et les orthophonistes dans la rue début octobre
o    Orthophonistes en colère : La FNO lance un appel à manifester le 6 octobre
o    Les sages-femmes appellent à la mobilisation pour le 4 octobre
·         Coup de gueule de la CNSD contre le désinvestissement des caisses sur le dentaire
·         Secteur optionnel : la CSMF demande au gouvernement de tenir ses engagements avec fermeté
·         Démographie infirmière : les inquiétudes de la FNI
·         Déontologie : le LEEM crée son propre comité
·         Le calendrier des professionnels de santé
Vendredi 7 octobre : le ministre de la Santé à la journée de rentrée du CNPS
Le CNPS organise sa journée de rentrée à Paris, le vendredi 7 octobre en présence du ministre de la Santé, Xavier Bertrand qui dialoguera avec les libéraux de santé afin de faire le point sur les chantiers en cours et à venir.
Pour participer, inscrivez-vous dès à présent en cliquant ici
Conflits d’intérêts : la HAS suspend six nouvelles recommandations
La Haute autorité de santé (HAS) a décidé de suspendre six nouvelles recommandations de bonnes pratiques en raison de « faiblesses de forme dans la gestion des liens d’intérêts ». La HAS avait déjà retiré deux recommandations, l’une sur le traitement du diabète et la seconde sur la maladie d’Alzheimer. La HAS précise que ces recommandations sont suspendues dans l’attente de leur actualisation rapide.
Affaire à suivre.

PLFSS 2012 : c’est pour jeudi !
Le gouvernement dévoilera le contenu du projet de loi de financement de la sécurité sociale (PLFSS) pour 2012 ce jeudi à Bercy. Celui-ci devrait comporter un ONDAM à 2,8%.
DPC : Après le CNPS, le SML et le SNAO dénoncent les projets de décrets
Le Syndicat des médecins libéraux (SML) dénonce l’obstination des tutelles à vouloir mettre en oeuvre « de façon quasi manu militari » le volet DPC de la loi Bachelot. Le SML rappelle que le rejet du DPC par l’ensemble des professionnels est total.
On retrouve la même opposition déterminée chez les orthoptistes où le Syndicat national autonome des orthoptistes (SNAO) qui appelle à une véritable négociation sur la formation continue qui associerait réellement les professionnels de santé à sa gestion. Le SNAO estime que les textes actuels bafouent la représentation syndicale.
Le CNPS avait indiqué, la semaine dernière, sa totale opposition à ces projets de textes, estimant qu’ils sont un instrument de destruction des outils de formation continue conventionnelle existants, mais aussi d’étatisation de la formation en donnant tous les leviers décisionnaires à l’administration. La FNO avait également pris position contre ce projet.
Le travail des ophtalmologistes en collaboration avec les orthoptistes encouragé
L’agence de presse APM relate une rencontre du ministre de la santé dans un cabinet d’ophtalmologistes de l’Aude jeudi dernier. Selon l’agence de presse, il se serait prononcé en faveur du travail des ophtalmologistes en collaboration avec les orthoptistes. Les ophtalmologistes du cabinet visité ont souligné les résultats du travail qu’ils effectuent en coopération avec les orthoptistes qui leur a permis, notamment, de réduire les délais d’attente de trois mois à un mois.
Les sages-femmes et les orthophonistes dans la rue début octobre
Orthophonistes en colère : La FNO lance un appel à manifester le 6 octobre
La Fédération nationale des orthophonistes (FNO) appelle à manifester à Paris le 6 octobre pour obtenir le grade de Master qu’elle estime essentielle pour offrir une meilleure formation initiale aux orthophonistes. Les tergiversations du ministère de la santé sur ce dossier, alors que celui de l’enseignement supérieur a déjà donné son feu vert, ont déclenché la colère des orthophonistes.
Les sages-femmes appellent à la mobilisation pour le 4 octobre
L’intersyndicale des sages-femmes, parmi lesquelles l’Organisation nationale des syndicats de sages-femmes (ONSSF) et l’Union nationale et syndicale de sages-femmes (UNSSF), mobilise pour la journée d’action prévue le 4 octobre à Paris. Avec le slogan « Sages-femmes maltraitées, naissances en danger », les organisations de sages-femmes veulent attirer l’attention du gouvernement sur les difficultés de la profession liées notamment à l’intégration des études dans le système LMD et les difficultés dans les négociations d’une revalorisation des cotations de sages-femmes.
Le rapport de la Cour des Comptes qui suggérait l’élargissement des missions des sages-femmes, a mis du baume au coeur de l’organisation nationale des syndicats de sages-femmes (ONSSF), pour la justesse de son propos. Pour autant, souligne le syndicat, il faut apporter des réponses fortes comme l’augmentation du numerus clausus et créer les conditions du choix dans le domaine de la périnatalité.
Coup de gueule de la CNSD contre le désinvestissement des caisses sur le dentaire
La Confédération des syndicats dentaires demande que l’assurance-maladie réinvestisse le secteur dentaire. En effet, la publication des comptes nationaux de la santé de 2010 démontre que le taux de prise en charge globale des soins médicaux par la sécurité sociale est de 75,8%, alors qu’ils ne dépassent guère les 33% pour les soins dentaires. Face à ce désengagement, que la CNSD dénonce depuis de nombreuses années, le syndicat demande une fois de plus que l’assurance-maladie réinvestisse le secteur dentaire pour assurer à tous les Français un meilleur accès aux soins.
Secteur optionnel : la CSMF demande au gouvernement de tenir ses engagements avec fermeté
Alors que l’UNOCAM a fait savoir qu’elle se retirait de la négociation du futur secteur optionnel afin de protester contre l’élévation de la taxe sur les contrats responsables, la Confédération des syndicats médicaux médecins français (CSMF) dénonce ce qu’elle considère comme une prise d’otages à la fois des médecins et des patients qui ne sont pour rien dans ce problème. Aussi, la CSMF presse le gouvernement de tenir ses engagements avec fermeté pour que le secteur optionnel puisse être opérationnel le 30 septembre 2011 comme prévu.
Démographie infirmière : les inquiétudes de la FNI
La Fédération nationale des infirmiers (FNI) s’impatiente de ne pas obtenir de réponse du ministre de la Santé à sa demande de garantie quant au respect par les ARS, dans le cadre de l’élaboration des SROS, du zonage défini dans l’accord infirmier et à l’application aux SSIAD du même principe de régulation.
Ce sujet empoisonne les négociations qui ont débuté depuis plus de deux mois avec l’assurance-maladie et l’avenant destiné à permettre l’extension du dispositif de régulation expérimenté par la profession depuis avril 2009 n’est toujours pas signé.
La FNI s’inquiète donc du retard pris qui se répercutera sur l’application de cet avenant, mais aussi des menaces qui planent sur cet accord à la suite d’une remise en cause unilatérale par l’UNCAM du montant de l’enveloppe des revalorisations tarifaires négociées. Affaire à suivre…
Déontologie : le LEEM crée son propre comité
Les entreprises du médicament (LEEM) vont mettre en place un comité de déontologie des entreprises du médicament intitulé CODEM, chargé de la vigilance éthique.
Le calendrier des professionnels de santé
Les libéraux de santé en congrès
La CSMF et la CNSD réuniront ce week-end leurs universités d’été respectives qui auront pour thème «La médecine libérale en mouvement » voir le programme et « Autour de la bouche, quelle partition jouer ? voir le programme. Puis, la Fédération Nationale des Orthophonistes (FNO) organisera son 25ème Congrès scientifique du 29 septembre au 1er octobre à MetzVoir le programme
La Fédération des syndicats pharmaceutiques de France (FSPF) organise les 22 et 23 octobre prochains son congrès national à Bordeaux. L’économie de l’officine et l’évolution des modes de rémunération, en cours de négociation, seront au cœur de ce rassemblement national. Ce sujet sera également abordé dans le cadre des 4e rencontres de l’union des syndicats des pharmaciens d’officine (USPO), le 5 octobre prochain.
Enfin, La Fédération hospitalière de France (FHP) organise ses rencontres annuelles le 21 octobre prochain au CNIT Paris-La Défense. Voir le programme
La Fédération française des masseurs kinésithérapeutes (FFMKR) poursuit son tour de France avec ses journées de l’installation : le 18 novembre à Lyon et le 25 novembre à Toulouse Labège. Voir l’information
La Fédération Nationale des Podologues (FNP) organise les 36èmes entretiens de podologie, qui auront lieu les 21 et 22 octobre à la Cité des Sciences La Villette à Paris, sur le thème « Traitement de certaines pathologies par orthèse plantaire : quel type d’orthèse plantaire ?  De l’empirisme à la preuve scientifique »
La Confédération des syndicats médicaux français (CSMF) organise des Journées de l’Installation les 06 octobre 2011 à Tours, le 13 octobre 2011 à Nantes et le 23 novembre 2011 à Grenoble. Bulletin d’inscription en ligne
Le SML organise son congrès à Toulouse les 26 et 27 novembre 2011. Information www.lesml.org
Le SNAO organise une journée sur l’installation en libéral le 14 octobre 2011, 22 rue Richer, 75009 Paris, Voir l’information
N’hésitez pas à nous communiquer vos informations, nous ne manquerons pas de les relayer  cnps@cnps.fr
Conformément aux dispositions de la loi 78-17 : « Informatique, fichiers et liberté », vous conservez la possibilité d’accéder aux informations vous concernant et de les rectifier si vous le jugez nécessaire.

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share