Filtres
Type d'information
Secteur
Zone géographique
Période
Tri

Baisse de la ROSP : l’UFML-S appelle les médecins à demander des comptes à leur CPAM (Communiqué)

Imprimer la liste
Share

UFML-S dénonce depuis sa création le mode de rémunération sur objectifs de santé publique (ROSP) qui bloque les honoraires des médecins et les rend directement dépendant du financeur (voir : http://www.ufml-syndicat.org/rosp-croit-pere-noel/).

Malgré la clause de sauvegarde enclenchée par la CNAM, cette année, de nombreux médecins ont vu diminuer leur rémunération, certains ont vu une fragilisation de leur exercice et ont été mis en difficulté financière.

Le paiement à la performance a été un échec dans la plupart des pays* qui l’ont mis en place et induit une exacerbation des disparités en santé.

UFML-S s’engage dans la défense des médecins prisonniers de ce système validé par la signature conventionnelle des anciens syndicats médicaux, et propose aux médecins une lettre type de contestation pour les aider à récupérer leur dû.

L’UFML-S demande la suppression de la ROSP. La médecine n’a pas besoin d’être subventionnée elle a besoin d’être reconnue à sa juste valeur.

*http://annals.org/aim/article-abstract/2664654/value-based-payment-modifier-program-outcomes-implications-disparities

1 commentaire sur “Baisse de la ROSP : l’UFML-S appelle les médecins à demander des comptes à leur CPAM (Communiqué)”

  1. Les erreurs de nos #élus ont tué les vocations médicales: à l’issu de l’#ECNi les spécialités lourdes ne sont plus choisies au profit de celles sans #gardes et plus « lucratives » Bravo à nos ministres de la santé! @EsanumFrance @SudRadio « le monde politique détruit la santé ».
    Tous ces gadgets sont faits pour ne pas revaloriser les tarifs car la Sécu ne doit plus être déficitaire! Méthode Coué!

Répondre à Kron Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share