Filtres
Type d'information
Secteur
Zone géographique
Période
Tri

Secteur optionnel – La CSMF dénonce l’attitude de l’UNOCAM et appelle le Gouvernement à prendre ses responsabilités

Imprimer la liste
Share

Paris, le 14 septembre 2011

Secteur optionnel : la CSMF dénonce l’attitude de l’UNOCAM et appelle le Gouvernement à prendre ses responsabilités

La CSMF, premier syndicat médical français, dénonce la décision de l’UNOCAM de ne pas respecter ses engagements pour la création du secteur optionnel, alors qu’elle avait pourtant signée sa mise en œuvre dans un protocole tripartite (caisses, complémentaires et syndicats médicaux) en octobre 2009 et réaffirmé son accord dans une lettre d’intention en juillet 2011.

La CSMF stigmatise l’attitude de l’UNOCAM qui consiste à exercer un chantage, secteur optionnel contre augmentation de la taxation des contrats responsables dans lequel ni les patients et ni les médecins n’ont de prise.

La CSMF appelle solennellement le Gouvernement à tenir ses engagements avec fermeté concernant la mise en œuvre effective du secteur optionnel dès le 30 septembre 2011 comme le prévoit la nouvelle convention médicale pour solvabiliser les compléments d’honoraires et faciliter l’accès aux soins pour les patients. Dans le cas contraire, il ne faudra pas chercher à imputer la responsabilité des prétendus « dépassements » d’honoraires aux médecins alors qu’il n’existe aucune autre solution pour compenser le coût de certains actes abandonnés par les Caisses, et alors que cette alternative n’a même pas été expérimentée.

La CSMF appelle les patients et leurs associations à se mobiliser aux côtés des médecins pour débloquer enfin ce dossier qui n’a que trop duré.

 

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share