Filtres
Type d'information
Secteur
Zone géographique
Période
Tri

L’UFOP se prononce pour la gratuité des prothèses à usage sportif (Communiqué)

Imprimer la liste
Share

L’Union Française des Orthoprothésistes –  seule organisation professionnelle représentative des entreprises du Grand Appareillage Orthopédique Externe sur mesure – vient de réaliser du 1er mars au 15 mai 2018, en partenariat avec le département INFOCOM de l’université de Besançon, une grande enquête de satisfaction auprès des français porteurs de prothèses externes et d’orthèses. C’est la première fois que l’on interrogeait des appareillés français sur leurs vécus et leurs attentes en matière d’appareillages et de soins.

Il ressort notamment que 32,2% des répondants souhaitent que les prothèses de sport soient remboursées. Ce sont les prothèses permettant la pratique de la course qui sont les plus réclamées.

Pour faire écho à ces résultats et afin de permettre, à l’horizon des Jeux Paralympiques de 2024, la prise en charge totale des prothèses à usage sportif, le CSPF, en collaboration avec l’UFOP, lancera une campagne nationale de détection de potentiel sportifs grâce au réseau des 800 orthoprothésistes, membres de l’Association.

Les orthoprothésistes détecteront lors de leurs consultations les personnes à potentiel sportif qui seront orientées vers des plateformes régionales d’évaluation. Tous obtiendront des conseils adaptés. Les plus hauts potentiels seront évalués au niveau national afin de déterminer s’ils sont susceptibles d’être sélectionnés paralympiques.

A l’horizon des Jeux Paralympiques de  2024, l’UFOP espère pouvoir obtenir des Institutions de Santé la prise en charge totale des prothèses à usage sportif pour toute personne qui en ferait une demande étayée à l’instar de ce qui se pratique déjà pour les autres appareillages orthopédiques.

Sur ces résultats, Benoît Baumgarten, Président de l’UFOP et orthoprothésiste indique : « Les porteurs de prothèses et d’orthèses bénéficient en France d’un appareillage de grande qualité et de la présence de professionnels bien formés et à l’écoute de leurs situations personnelles. Il est très intéressant de découvrir dans cette première étude qu’il existe une réelle attente des patients envers des prothèses qui leur permettent de partager les mêmes activités que le reste de la population. Nous sommes heureux de pouvoir accompagner l’initiative du CPSF et ainsi disposer de données concrètes afin de démontrer la forte attente des personnes appareillées pour des prothèses adaptées aux activités de sport et de plein air ».

AUTRES RESULTATS DE L’ETUDE
Sur 3540 personnes destinataires du questionnaire,  426 ont répondu.
Les thématiques principales concernaient « Vous et votre appareillage », « Vos attentes en matière d’appareillage », « Votre appréciation des prestations de votre orthoprothésiste »

  • Age et démographie des personnes appareillées : Dans cette enquête, la moyenne d’âge de la patientèle se situe entre 50 et 60 ans. On remarque que la patientèle la plus âgée est majoritairement masculine.  C’est l’inverse chez les patients plus jeunes.
  • Relation entre genres et pathologies : On note qu’une écrasante majorité de femmes porte une orthèse de tronc (61,6%) quand les bénéficiaires d’appareillage prothétique sont majoritairement masculins (73,4%).  Cette différence s’explique par le développement plus fréquent des scolioses chez les filles que chez les garçons.
  • Répartition des appareillages : Au sein de la patientèle des orthoprothésistes interrogée dans cette étude, la famille des prothèses (63,9 %) tend à être légèrement plus représentée que celle des orthèses (45,4 %). Pour rappel, la répartition hexagonale annuelle est différente* avec 60,1% d’orthèses de tronc (corset), 25,1% d’orthèses de membres inférieurs, 4,9% d’orthèses de membres supérieurs, 9% de prothèses de membres inférieurs et 0,9% de prothèses de membres supérieurs.
  • Qualité de l’appareillage : La qualité de l’appareillage fourni aux patients par les orthoprothésistes affiche un taux de satisfaction de plus de 90% (prothèses : 90,1% ; orthèses : 92,3%) pour la fonctionnalité de l’appareillage. Pour le confort, le taux de satisfaction s’élève à plus de 85% (prothèses : 85,4% ; orthèses : 85%). Enfin, l’esthétisme des prothèses satisfait 81,5% des bénéficiaires et celle des orthèses, 90,1%.
  • Vie de l’appareillage : Si le taux de satisfaction concernant le renouvellement de l’appareillage s’élève tout de même à plus de 80% (82%). En revanche, pour les prothèses, encore ¼ de la patientèle (24,4%) n’estime pas les délais de renouvellement suffisant.L’orthoprothésiste : Plus de 80% des personnes très satisfaites du temps consacré à la prise en compte des besoins par leur orthoprothésiste.

*Enquête statistique professionnelle Opinion Way portant sur exercices 2015/2016

Contact presse : Laurent Durgeat – Agence PRformance, 01 56 03 55 47, laurent@prformance.com

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share