Filtres
Type d'information
Secteur
Zone géographique
Période
Tri

Un CSIS de rupture pour restaurer l’attractivité de la France (Communiqué)

Imprimer la liste
Share

La tenue, le 10 juillet 2018, sous l’autorité du Premier ministre et en présence de plusieurs membres du gouvernement[1], du Conseil stratégique des industries de santé (CSIS), marque un tournant dans le dialogue entre l’Etat et les entreprises du médicament.

Dédié à l’attractivité de la France et au développement des solutions de santé de demain, ce 8ème CSIS diffère à la fois sur le contenu et la méthode. Le Leem relève qu’au-delà de simples déclarations d’intention, ce CSIS a permis de prendre un certain nombre de décisions concrètes et importantes pour le pays.

Du concret, du délivrable, du mesurable

Rarement depuis sa création en 2004, l’instance exclusive de dialogue entre le gouvernement et les industriels de la santé n’aura débouché sur des mesures aussi opérationnelles. Le Leem salue l’engagement des coordonnateurs qui ont su apporter à cette démarche l’impulsion nécessaire pour en faire un CSIS différenciant, abordant toutes les problématiques du secteur sans aucun tabou (régulation, accès des patients aux innovations, évaluation, attractivité industrielle…), ainsi que la qualité du dialogue avec l’administration.

En conséquence, le Leem soutient les mesures annoncées aujourd’hui par ce 8ème CSIS qui font écho à une partie de ses attentes exprimées durant la campagne présidentielle de 2017.

Par-delà les mesures arrêtées par le CSIS, ce rendez-vous est la manifestation tangible de la reconnaissance par les pouvoirs publics de la contribution essentielle des entreprises de santé à la croissance économique du pays, et de leur capacité à créer de l’emploi et de l’innovation dans les territoires.

Innovant sur la méthode, ce CSIS l’est également dans le suivi des mesures, avec la mise en place d’une véritable instance de pilotage et de suivi, directement rattachée au Premier ministre. Le Leem attend de cet organe de pilotage qu’il s’attache à la cohérence de l’action publique. De nombreuses éditions du CSIS ont, en effet, souffert par le passé de la contradiction entre les intentions politiques affichées et leur traduction concrète dans la réalité.

La présence en France, pour cette 8ème édition, d’une trentaine de dirigeants mondiaux de groupes pharmaceutiques marque à la fois le regain d’intérêt des décideurs pour la France et leur attente forte à l’égard de la politique industrielle et de santé du pays.

> Lire le communiqué de presse du Leem

[1]Agnès Buzyn, Ministre des Solidarités et de la Santé, Frédérique Vidal, Ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation, Jean-Baptiste Lemoyne, Secrétaire d’Etat auprès du Ministre de l’Europe et des Affaires étrangères, Delphine Gény-Stephann, Secrétaire d’Etat auprès du Ministre de l’Economie et des Finances.

Contacts presse

Stéphanie BOU – tél : 01 45 03 88 38 – email : sbou@leem.org
Virginie PAUTRE – tél : 01 45 03 88 87 – email : vpautre@leem.org
Jean Clément VERGEAU – tél : 01 45 03 86 82 – email : jcvergeau@leem.org

 

PJ

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share