Filtres
Type d'information
Secteur
Zone géographique
Période
Tri

L’UFML-S dénonce l’OPA Ramsay Générale de Santé sur Capio (Communiqué)

Imprimer la liste
Share

OPA Ramsay Générale de Santé sur Capio : l’UFML-S alerte contre la dérive d’un système qui vend le système de santé 

Le groupe Ramsay Générale de Santé annonce une offre publique d’achat OPA visant l’ensemble des actions de la société Capio. Objectif : « créer un leader de l’hospitalisation privée en Europe », indique dans la presse Pascal Roché, DG de Ramsay GDS.
La dynamique engagée depuis des années et favorisée par les tutelles se poursuit : affaiblissement économique des établissements, entrée des fonds de pensions et rachats des établissements patrimoniaux par des groupes, puis des groupes par des grands groupes, enfin, des grands groupes par des super groupes.
Les restructurations accompagnent le mouvement.
Le nombre d’établissement diminue, en même temps que les bénéfices des actionnaires augmentent.
La logique du système n’est pas le soin mais la garantie du taux d’évolution des actions, et cette garantie est donnée par la croissance des structures.
Ce jeu est dangereux et l’UFML-Syndicat l’a dénoncé à plusieurs reprises.
Dangereux parce qu’il lie la survie du secteur au bon vouloir de fonds de pensions de plus en plus hégémoniques, il diminue le nombre d’établissements accélérant le désaménagement du territoire, il favorise des intérêts autres que le soin.
Dangereux enfin parce qu’il place la Fédération de l’hospitalisation privée à terme dans les mains d’un ou deux super groupes qui décideront seuls des orientations du système.
L’UFML-Syndicat dénonce avec la plus grande force cette illusion de développement et la complicité de l’Etat qui souvent aide par le biais de ses banques le financement des rachats.
L’apparition de méga structures responsables de l’hospitalisation privée serait une nouvelle extrêmement inquiétante. Elle érigera un secteur fragile de sa force puisque dépendant du bon vouloir d’un ou deux acteurs.
Elle éloignera toujours plus les soignants de toute possibilité décisionnaire.
Elle fera payer au patient le lourd tribu des hôpitaux usines en lien avec les restructurations inévitables.
L’UFML-S alerte contre la dérive d’un système qui vend le système de santé. Le secteur de la santé ne se décide pas à la corbeille !

www.ufml-syndicat.org

1 commentaire sur “L’UFML-S dénonce l’OPA Ramsay Générale de Santé sur Capio (Communiqué)”

  1. C’est malheureusement très symbolique d’une volonté économique qui paupérise les acteurs de terrain et de proximité (pas seulement dans le secteur médical) et se réveille des années après pour tenter de ressusciter en urgence l’identité locale et les professionnels envolés!

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share