Filtres
Type d'information
Secteur
Zone géographique
Période
Tri

Monopole sur le brevet des médicaments contre l’hépatite C : une menace pour les patient.e.s et les systèmes de santé en Europe, Conférence de presse (En ligne)

Imprimer la liste
Share

Les 13 et 14 septembre prochains se tiendra à Münich, auprès de l’Office Européen des Brevets, l’aboutissement de la procédure juridique d’opposition à un brevet de Gilead Science sur le Sofosbuvir (nom de marque Sovaldi®), un médicament contre l’hépatite C.

Médecins du Monde (MdM), Médecins Sans Frontières (MSF), et des organisations de la société civile présentes dans 17 pays européens ont déposé cette opposition auprès de l’Office Européen des Brevet, l’année dernière.

Si le brevet est annulé, cela marquerait une étape cruciale vers la production et l’importation à un prix raisonnable d’une version générique du Sofosbuvir en Europe.

Le Sofosbuvir est la molécule de base d’un traitement contre l’hépatite C qui permet la guérison en 12 semaines. En Europe, où Gilead dispose d’une exclusivité autorisée par le brevet, la société a introduit le médicament à des prix jusqu’à 38,838.93 euros pour les 12 semaines de traitement. Aux Etats-Unis, Gilead avait initialement fixé le prix à 84 000 dollars pour 12 semaines, soit au prix sidérant de 1 000 dollars la pilule. Dans des pays où les barrières aux brevets n’existent pas, la compétition sur le marché des médicaments génériques a réduit le coût de ce médicament à moins de 100 dollars pour le traitement sur 12 semaines.

Ces nouveaux médicaments, aussi appelé médicaments antiviraux à action directe (AAD), représentent un tournant majeur dans le traitement contre l’hépatite C puisqu’ils permettent des taux de guérison de plus de 90 %. Les AADs sont donc plus sûrs, mieux tolérés et beaucoup plus efficaces que les anciens traitements contre l’hépatite C.

Une conférence de presse en ligne sur ce sujet se tiendra mardi 11 septembre de 14h30 à 16h.

En présence de :

  • Olivier Maguet, Médecins du Monde (MdM)
  • Clare Groves, ancienne malade, soignée et guérie de l’hépatite C dans le cadre du Système National de Santé, Royaume-Uni
  • Gaelle Krikorian, Médecins Sans Frontières (MSF) Access Campaign

Dans le cadre de cette conférence de presse, ces porte-paroles présenteront un état des lieux de cette deuxième opposition au brevet déposée à l’Office Européen des Brevets (OEB). L’occasion également pour eux de détailler les enjeux de l’audience qui aura lieu le 13 et 14 septembre et l’importance d’améliorer l’accès au traitement pour les personnes atteintes de l’hépatites C en Europe.

Participation à confirmer en cliquant ici.

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share