Filtres
Type d'information
Secteur
Zone géographique
Période
Tri

Les associations de patients dénoncent la rupture de médicaments pour les malades de Parkinson (Communiqué)

Imprimer la liste
Share

Depuis des mois, les malades de Parkinson subissent régulièrement les conséquences des ruptures de stocks des médicaments les plus courants.

Ces médicaments ont un intérêt thérapeutique majeur, comme mentionné à l’article L. 5121-31 du code de la santé publique. Encore une fois et de façon répétitive depuis quelques années, les malades doivent faire face à des ruptures de stock de médicaments prescris par leurs neurologues : trop, c’est trop ! Cette fois, la rupture concerne un médicament considéré comme une spécialité de fond dans la prise en charge des malades de Parkinson et le réapprovisionnement n’est prévu que pour mars 2019, soit dans près de 7 mois.

Outre la gravité médicale de cette situation, l’absence de ces traitements génère énormément de stress chez les patients et leurs proches. Une angoisse justifiée puisqu’en l’absence de traitement régulier dans la journée, le corps du malade de Parkinson se rigidifie avec des mouvements de plus en plus lents.

Lire le communiqué de presse du Collectif Parkinson

>Contact Presse : Florence Delamoye – Directrice France Parkinson – f.delamoye@franceparkinson.fr

PJ

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share