Filtres
Type d'information
Secteur
Zone géographique
Période
Tri

« L’enjeu de la prévention du risque cardiovasculaire et rénal dans la prise en charge du diabète de type 2 : une nouvelle ère ? », Conférence de presse (Paris)

Imprimer la liste
Share

Le consensus publié en octobre dernier par l’Association Européenne pour l’étude du Diabète (EASD) et l’American Diabetes Association (ADA) recommande, après la metformine, l’administration d’inhibiteurs des SGLT-2 ou d’agonistes du GLP-1 chez les patients présentant un antécédent de pathologie cardiovasculaire.

Dans ce contexte où la prévention du risque cardiovasculaire et rénal devient un objectif central dans la prise en charge du diabète de type 2, les résultats de l’étude DECLARE TIMI-58 constituent un véritable enjeu pour ces traitements, notamment en France où les inhibiteurs des SGLT-2 ne sont pas encore disponibles.

DECLARE TIMI-58 (Dapagliflozin Effect on CardiovascuLAR Events) est une étude multicentrique randomisée contrôlée par placebo en double aveugle conduite par AstraZeneca depuis avril 2013 dans 33 pays auprès de plus de 17 000 patients diabétiques de type 2 et présentant soit une maladie cardiovasculaire connue (cohorte de prévention secondaire), soit au moins deux facteurs de risque de maladie cardiovasculaire (cohorte de prévention primaire).

Une conférence de presse est organisée le lundi 19 novembre à 12h.

Lieu : Villa Maillot, 143 Avenue de Malakoff 75116 Paris

Accueil dès 11h30. 

En présence de Pr Ariel Cohen, Cardiologue (Hôpital Saint-Antoine AP-HP), Pr Samy Hadjadj, Diabétologue (CHU Nantes), Dr David Rosenbaum, Directeur Aire thérapeutique CardioVasculaire Rein et Métabolisme – AstraZeneca.

Pour télécharger l’invitation, cliquez ICI

Contacts presse :

Nathalie Garnier : 01 45 03 89 95 / n.garnier@ljcom.net
Victoire Aziabou : 01 45 03 60 11 / v.aziabou@ljcom.net

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share