Filtres
Type d'information
Secteur
Zone géographique
Période
Tri

« Rapport AUBERT : le SML redoute le retour de la rigueur » (Communiqué)

Imprimer la liste
Share

Le SML a pris connaissance avec inquiétude du contenu du rapport du Directeur de la DREES sur la refonte des modes de rémunération et de régulation de la dépense.

Sans surprise, l’évolution vers une tarification mixte constituée d’une part forfaitaire assortie à une part de paiement à l’acte est confirmée. Mais, contrairement aux promesses faites pendant la campagne électorale d’Emmanuel Macron à la présidence de la République, la politique du rabot est remise en selle. L’air de ne pas y toucher, les Pouvoirs publics s’acheminent vers la mise en place « d’outils de régulation » plus fins, infra-annuels et par objectifs.

Le rapport Aubert dessine en réalité les contours d’un plan de rigueur qui n’a rien à envier au plan Juppé avec en prime un risque de capitation.

Pour le SML, les mesures contenues dans ce rapport sont explosives pour l’avenir de la médecine libérale.

Le SML, seul syndicat à avoir dénoncé depuis le début les risques de la disparition même partielle de la rémunération à l’acte, rejette la perspective de cette maîtrise comptable à deux niveaux, sur les rémunérations à travers les forfaits et sur les dépenses de soins à travers l’instauration d’enveloppes fermées par objectif de dépenses.

Le SML abordera ce sujet parmi d’autres avec la ministre de la Santé qu’il rencontrera ce mercredi 21 novembre.

 

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share