Filtres
Type d'information
Secteur
Zone géographique
Période
Tri

VIH/Sida : se faire dépister pour se soigner efficacement (Communiqué)

Imprimer la liste
Share

A l’occasion de la trentième édition de la journée mondiale de lutte contre le SIDA, l’ARS rappelle les possibilités de dépistage en Normandie. Le traitement antirétroviral donne de meilleurs résultats lorsqu’il est entamé très tôt après l’infection au VIH. Il est donc primordial de connaître son statut pour démarrer le traitement le plus vite possible.

Où faire un test de dépistage ?

Il est possible de faire un test de dépistage du VIH :

> Dans un CEGIDD (Centre Gratuit d’Information, de Dépistage et de Diagnostic), qui est un acteur incontournable en matière de dépistage et de prévention des Infections Sexuellement Transmissibles (IST), des hépatites virales et du VIH. Consulter la liste des CEGIDD de Normandie.

> Dans des locaux associatifs ou des dispositifs mobiles habilités TROD (test rapides d’orientation diagnostique). Le TROD permet d’avoir un résultat rapide et est totalement fiable 3 mois après la prise de risque. Consulter la liste des structures habilitées en Normandie.

> Dans un laboratoire d’analyses médicales (avec ou sans ordonnance selon les laboratoires),

> À l’endroit de son choix avec un Autotest VIH vendu en pharmacie.

Le dépistage en Normandie

En décembre 2017*, le nombre de sérologies VIH effectuées dans la région s’élevaient à 63 pour 1 000 habitants en 2016, ce qui plaçait la région au 4ème rang des régions ayant une faible activité de dépistage.

* Bulletin n°27 de veille sanitaire publié par la CIRE Normandie

+ Consulter le bulletin n°27

Se protéger

A ce jour, le préservatif demeure le meilleur moyen de se protéger du VIH et des autres IST. Face à ce constat, l’ARS a mis en place une organisation régionale pour la distribution de préservatifs masculins et féminins. Celle- ci est destinée prioritairement aux structures s’adressant à des publics cibles/populations à risque (usagers de drogues, jeunes, personnes vivant avec le VIH, personnes en situation de prostitution, homosexuels, personnes transgenres, personnes handicapées physiques et psychiques, gens du voyage, personnes migrantes et personnes détenues). Les structures concernées seront sollicitées par l’ARS et pourront passer commande en fonction de leurs besoins.

Des préservatifs remboursés

Les préservatifs Eden seront partiellement remboursés sur prescription médicale à compter du 10 décembre 2018.

En savoir plus :

> Site Internet de l’ARS
> Site Internet Sida info service
> Site internet sur les IST (pour tout savoir sur les infections sexuellement transmissibles et avoir des conseils en matière de prévention)
> Site de prévention pour les adolescents
> Site de prévention pour les homo-bisexuels

Contact presse ARS de Normandie : Anne-Lise Orellou – 02 31 70 96 50 – ars-normandie-communication@ars.sante.fr

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share