Filtres
Type d'information
Secteur
Zone géographique
Période
Tri

Santé publique France et Open Food Facts s’associent pour renforcer l’ouverture des données sur les produits alimentaires et favoriser l’utilisation du Nutri-Score (Communiqué)

Imprimer la liste
Share

Santé publique France, en charge du déploiement de l’étiquetage nutritionnel simplifié Nutri-Score, noue un partenariat avec l’association Open Food Facts pour améliorer l’information aux consommateurs etfavoriser l’utilisation du Nutri-Score. Il s’agit d’optimiser la base de données ouverte et collaborative del’association sur les aliments et de soutenir l’application mobile d’Open Food Facts. À ce jour en France, 90 entreprises se sont engagées à apposer le logo sur leurs produits. Recommandé en France, en Belgique et en Espagne, le Nutri-Score poursuit son déploiement en Europe.

Un partenariat avec Open Food Facts pour faciliter l’adoption du Nutri-Score

Open Food Facts est un projet développé par une association à but non lucratif, indépendante de l’industrie, auquel participent des contributeurs volontaires du monde entier. Il s’agit d’une base de données ouverte etcollaborative, avec 700 000 produits répertoriés par 16 000 contributeurs à travers 200 pays. Chacun peut utiliser cette base, pour tout usage, tant que la source des données est mentionnée. L’application d’OpenFood Facts permet de disposer du Nutri-Score pour tous les produits alimentaires répertoriés, y compris ceux des marques qui ne l’inscrivent pas sur l’emballage. La connaissance du Nutri-Score d’une gamme de produitspermet de les comparer en un coup d’œil et d’orienter les choix du consommateur.

Pour contribuer au développement du Nutri-Score, Santé publique France et Open Food Facts annoncent leur partenariat. Il permettra de poursuivre le développement de la base de données d’Open Food Facts en vued’y intégrer les données transmises par les industriels et, à terme, de proposer un service facilitant le calcul du Nutri-Score pour les consommateurs et les industriels.

La France, la Belgique et l’Espagne recommandent le Nutri-Score dans l’Union européenne

Après la France et la Belgique, l’Espagne est le troisième pays à s’engager en faveur du Nutri-Score au sein del’Union européenne. Maria Luisa Carcedo, ministre espagnole de la Santé, de la Consommation et du Bien- être social, a ainsi souligné que ce système se révèle être le plus intéressant pour faire évoluer les comportements alimentaires.

Santé publique France salue le choix de l’entreprise Nestlé de ne pas apposer sur ces produits un étiquetage nutritionnel concurrent au Nutri-Score. Cette décision favorable à la santé publique et à la meilleure information des consommateurs rejoint les conclusions d’une étude1 récente réalisée dans 12 pays qui a permis de comparer 5 logos nutritionnels. Il résulte de cette étude que le Nutri-Score, qui utilise à la fois un code couleur et un indicateur résumé et graduel, apparaît comme la meilleure option pour aider les consommateurs à faire les meilleures choix pour leur alimentation, et ce dans différents contextes socio- culturels.

Pour en savoir plus :

Contacts presse : 

  • Santé publique France – presse@santepubliquefrance.fr
  • Open Food Facts – contact@openfoodfacts.com

 

 

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share