Filtres
Type d'information
Secteur
Zone géographique
Période
Tri

Horaires de début des cours au lycée et sommeil des étudiants : les propositions de la Smerep (Communiqué)

Imprimer la liste
Share

Suite à la proposition lancée au ministre de l’Éducation par Valérie Pécresse de retarder le début des cours au lycées en IDF, vous trouverez ci-dessous un complément d’informations de la part de la SMEREP.

L’enquête Santé SMEREP-OpinionWay 2018 démontre que parmi les lycéens :

  • 12% dorment moins de 6h par nuit en semaine et 75% dorment entre 6h et 8h par nuit en semaine.

Les lycéens en filière CAP/BEP/CAPA sont ceux déclarant le plus dormir moins de 6h (29%) suivi par les filières technologiques (19%) versus les autres cursus (9%).
C’est en filière générale que les lycéens déclarent le plus dormir : 15% d’entre eux déclarent dormir plus de 8h par nuit versus 10% dans les autres filières.

Ceux qui dorment le plus (plus de 8h) déclarent significativement

  • Être moins nombreux à utiliser leur téléphone plus de 6h par jour (9% vs 28% et 18% pour ceux dormant respectivement moins de 6 et entre 6 et 8 h par nuit en semaine)
  • Être les moins accro à leur téléphone. Les petits dormeurs (dormant moins de 6h/nuit en semaine) sont 42% à utiliser leur téléphone dans les 2 minutes après leur réveil, versus 22% et 15% chez les moyens (dormant ente 6 et 8h/nuit en semaine) et grands dormeurs (plus de 8h par nuit en semaine). Les grands dormeurs sont 31% à déclarer mettre plus de 20 min en moyenne après leur réveil à consulter leur téléphone.

« Les réseaux sociaux et les écrans en général sont très utilisés par les adolescents il est important de rappeler que la lumière bleue dérègle la sécrétion de mélatonine (hormone du sommeil) induisant très souvent des troubles et difficultés d’endormissements. Il est pour cela recommander d’éteindre les écrans 1h avant le couché. », précise Hadrien LE ROUX, Président de la SMEREP.

Aussi, la SMEREP a noté que les grands dormeurs déclarent significativement une meilleure hygiène de vie : moins de grignotage, font davantage attention à leur alimentation, sautent moins de repas, font plus de sport/activités physiques, consomment moins de produits psychoactifs).

L’enquête SMEREP-OpinionWay 2018 confirme que le sommeil a un rôle essentiel sur le bien-être et la santé. La SMEREP tient à rappeler en effet que le sommeil est important pour :

  • favoriser la concentration et la mémorisation des informations reçues,
  • récupérer physiquement, psychologiquement et intellectuellement,
  • faciliter la gestion du stress,
  • renforcer l’efficacité des défenses immunitaires (production d’anticorps),
  • assurer la production d’hormones nécessaire à la régénération des cellules de l’organisme (cicatrisation, renouvellement cellulaire),
  • participer à la régulation de la glycémie et à l’élimination des toxines.

> Contact presse : Océane – 01 83 81 76 81

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share