Filtres
Type d'information
Secteur
Zone géographique
Période
Tri

Grand débat : 4 mesures d’urgence pour la Santé (Communiqué)

Imprimer la liste
Share

Représentants des usagers et des patients, médecins, soignants, directeurs d’hôpital, personnalités du monde de la santé, nous nous sommes réunis librement, en début d’année 2018, pour formuler des propositions visant à adapter l’hôpital public aux nouvelles attentes des patients et répondre au sentiment de malaise des professionnels hospitaliers. Cette contribution a eu un écho positif auprès des professionnels, des pouvoirs publics, comme auprès d’un certain nombre de parlementaires.
Elle reste d’actualité, en particulier pour toutes ces propositions concernant l’accompagnement de la transformation de l’hôpital public.

Néanmoins, le lancement du débat national comme l’émergence d’une inquiétude grandissante liée au mouvement des « gilets jaunes », exige une réponse urgente et significative de la part des pouvoirs publics.

Dans ce contexte difficile, et devant l’urgence à agir pour l’hôpital et les hospitaliers, nous prenons l’initiative de réagir et proposons de mettre en œuvre rapidement les mesures complémentaires suivantes :

  1. Porter une attention aux hospitaliers, et en particulier aux soignants, en leur faisant bénéficier d’un dispositif financier équivalent à celui entré en vigueur dans le secteur privé avec la prime d’activité. Cette revalorisation pourrait être financée notamment en réévaluant les programmes d’économie prévus dans le PLFSS, voire en ajustant les modalités de gel de crédits.
  2. Mettre les usagers au cœur des décisions en élargissant les directoires des établissements de santé à la présence des patients, avec une voix consultative. Cette représentation des patients doit également être assurée au sein de la gouvernance territoriale.
  3. Piloter le système de santé de façon horizontale, en associant les professionnels. Il s’agit de mettre les moyens des Délégations départementales des Agences Régionales de Santé à disposition des professionnels de santé pour conduire la transformation des organisations territoriales et recueillir leurs propositions dans le cadre du grand débat national.
  4. Créer une task-force, composée exclusivement de représentants des patients et de professionnels de santé expérimentés. Elle sera placée auprès du Ministre de la Santé et aura pour mission de formuler un avis obligatoire sur l’ensemble des textes gouvernementaux, portant sur le secteur sanitaire. Il s’agit de constituer une véritable validation professionnelle et technique de ces textes, en vue d’assurer leur pertinence et de garantir leur caractère opérationnel.

Le Groupe des 26 souhaite que ces propositions soient entendues afin que la réponse formulée au malaise ambiant soit rapide et pertinente. Elles sont la traduction des grandes orientations décrites dans notre rapport « Changer la vie à l’hôpital » que vous pouvez retrouver en pièce jointe.

Le Groupe des 26

 

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share