Filtres
Type d'information
Secteur
Zone géographique
Période
Tri

Rencontre entre la Coordination de Vigilance du GHU H.Mondor/A.Chenevier, la DG du GHU et le Président de la CME et mouvement de grève à E.Roux (Communiqué)

Imprimer la liste
Share

La Coordination de Vigilance du GHU H.Mondor/A.Chenevier a été reçue, jeudi 14 février dernier, pour la première fois depuis prés de dix ans, par la Direction générale du GHU H.Mondor/A.Chenevier et le Président de la Commission Médicale d’Etablissement (CME), d’après un changement de gouvernance du groupe hospitalier.

La délégation composée d’élu-e-s, l’intersyndicale CFDT-CGT-SUD Santé, des représentants d’usagers et de partis, a apprécié l’accueil, le ton cordial et l’écoute mutuelle qui ont présidé à cet entretien. Il a permis un échange d’informations utile de part et d’autre.

Si la direction nous a confirmé le maintien des personnels du service de la chirurgie hépatique, nous lui avons rappelé les besoins tant dans le service des urgences que celui de Gériatrie. Nous avons fait part de notre ferme opposition à la fermeture imminente de 150 lits (sur 390) de « Soins de Longue Durée » à l’hôpital E. Roux et notre soutien au mouvement de grève engagé à partir de ce mardi 19 février pour leur maintien. Leur AG se tiendra à 10H45, dans le Hall du bâtiment Buisson Jacob.

Dans l’échange sur la situation financière du GHU, nous avons exprimé notre préoccupation sur les conséquences dangereuses pour l’avenir des hôpitaux du plan d’économie appelé « Plan de modernisation et de transformation de l’AP-HP ». Nous avons exprimé notre inquiétude quant au manque de médecins anesthésistes alors qu’avance le bâtiment RBI, pour lequel nous nous sommes fortement mobilisés. Nous avons souhaité être associés au devenir des locaux laissés vacants.

La discussion sur les contours d’un rapprochement hospitalier lié au Plan Régional de Santé Ile de France(PRS2), le projet de Loi gouvernemental « Ma santé 2022 » incluant la réforme des études médicales et l’attention portée à la médecine ambulatoire au dépens de l’hôpital et du médico-social, nous a confirmé le bien fondé de notre projet « d’Etats généraux de l’Hôpital dans le Sud de l’Ile de France, d’Est en Ouest » avec toutes celles et tous ceux qui souhaiteront s’y impliquer dans les 4 départements concernés.

Nos deux interlocuteurs ont été invités à y participer.

> Contact : Dr Fabien Cohen, Porte-parole de la Coordination de vigilance du GHU H.Mondor/A.Chenevier

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share