Filtres
Type d'information
Secteur
Zone géographique
Période
Tri

Quête nationale dans le cadre de la Semaine nationale des personnes handicapées physiques (France)

Imprimer la liste
Share

Cette quête nationale aura lieu les 16 au 17 mars 2019.

En France, 13,4 % des 12 millions de Français handicapés souffrent d’une déficience motrice, soit 1,6 million de personnes. Parmi eux, 850 000 personnes ont une mobilité réduite, soit plus de 1 personne sur 100 (source INSEE).

Promouvoir une vision large de l’accessibilité est une priorité du quinquennat présidentiel : « … nous avons pour objectif de changer le regard de la société sur le handicap, de vaincre les appréhensions et de lever les obstacles de l’esprit  », soulignait Sophie Cluzel, secrétaire d’Etat auprès du Premier ministre chargée des Personnes handicapées en juin 2017.

Aujourd’hui encore, les personnes porteuses d’un handicap physique sont confrontées à de trop nombreuses problématiques pour construire une société réellement inclusive, accessible et fraternelle: difficultés d’accès aux structures publiques, à l’emploi, à l’éducation, au logement, ou encore aux pratiques ludiques, touristiques, sportives et culturelles.

Un enjeu essentiel dans lequel les équipes de l’Ordre de Malte France s’inscrivent pleinement pour faire bouger les lignes avec, pour objectif depuis plus de 30 ans, l’autonomie et l’épanouissement de la personne en situation de handicap.

A l’Ordre de Malte France, les fonds collectés en 2018 ont atteint 74 000 €. Ils ont permis de financer des équipements comme l’acquisition d’un véhicule pour Personne à Mobilité Réduite (PMR) pour la Maison Saint Jean de Malte à Paris et des équipements orthopédiques techniques perfectionnés pour les adultes et enfants en situation de handicap au Sénégal.

Projets 2019  : le handisport en majeure
Toujours pour dépasser le handicap, l’Ordre de Malte France veut mettre cette année l’accent sur la pratique d’activités sportives adaptées. La quête nationale les 16 et 17 mars doit notamment permettre de prendre en charge des équipements sportifs adaptés non financés par les fonds publics : par exemple, un lève-personne électrique de piscine et une planche de paddle adaptée. Ce matériel permettra aux personnes à mobilité réduite de pratiquer des activités nautiques en leur garantissant sécurité et confort.

Contact presse :
Direction de la Communication
Juliette Hourlier
j.hourlier@ordredemaltefrance.org
01 55 74 53 18

www.ordredemaltefrance.org

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share