Filtres
Type d'information
Secteur
Zone géographique
Période
Tri

Une personne sur cinq vivant dans une zone touchée par un conflit a un problème de santé mentale (Etude)

Imprimer la liste
Share

Les nouvelles estimations de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) mettent en évidence la nécessité d’un investissement accru et soutenu dans le développement des services de santé mentale dans les zones touchées par un conflit.

Une personne sur cinq (22%) vivant dans une région touchée par un conflit souffre de dépression, d’anxiété, de trouble de stress post-traumatique, de trouble bipolaire ou de schizophrénie, et environ 9% des populations touchées par le conflit ont un problème de santé mentale modéré à grave, selon à une analyse de 129 études publiées dans The Lancet. Les chiffres sont nettement plus élevés que l’estimation globale de ces problèmes de santé mentale dans la population en général, qui s’établit à une personne sur 14.

En savoir plus, sur le site lancet.com

En savoir plus, sur le site de l’OMS

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share