Filtres
Type d'information
Secteur
Zone géographique
Période
Tri

Automédication : qu’en pensent les Français ? (Enquête)

Imprimer la liste
Share

L’Afipa a cherché à mieux comprendre le comportement des Français en matière d’automédication. L’association a donc lancé avec l’institut Harris interactive une large enquête réalisée auprès de 1 000 personnes.

Quelle est la définition de l’automédication pour les Français ? Quelles sont leurs attentes ? Comment l’automédication est-elle pratiquée ? Quelles seront les prochaines tendances ? Autant de questions auxquelles cette étude apporte des éléments de réponse.

COMMENT LES FRANÇAIS PRATIQUENT-ILS L’AUTOMEDICATION ?

80% des Français ont eu recours à l’automédication en 2018 : 85% des femmes et 75% des hommes interrogés par Harris interactive ont acheté des produits d’automédication. Cette pratique, stable depuis plusieurs années, se caractérise par une forte saisonnalité : 79% en hiver, 40% au printemps et 49% l’été.

Les Français emploient donc l’automédication lorsqu’ils en ont besoin et de manière raisonnée : 46% l’utilisent pour un problème de santé bénin, 44% pour des situations connues, principalement au début des symptômes (43%) ou quelques jours après (39%).

Pour la prise d’informations, les Français s’appuient essentiellement sur leur entourage(63%) et les sites spécialisés santé (43%). Les Français sont spécifiquement intéressés par des informations sur les effets indésirables (61%) et les interactions possibles (52%). Ces résultats confirment la pertinence d’une campagne publique de sensibilisation sur l’automédication, campagne que l’Afipa appelle de ses voeux depuis de nombreuses années.

Le rôle clef du pharmacien est confirmé par ce sondage. 59% des Français font confiance aux conseils de leur pharmacien pour choisir le médicament qui convient le mieux à leur situation et ils sont moins de 10% à ne jamais interroger leur pharmacien. D’ailleurs, la grande majorité des sondés attribuent une note de près de 8/10 au conseil officinal. Ce conseil est avant tout attendu pour conforter un choix (58%) et pour pallier un manque connaissance médicale (45%).

Quel est budget associé à l’automédication ? Si aujourd’hui les Français dépensent en moyenne 35€ par an, un tiers d’entre eux seraient prêts à dépenser 10 à 19€ par mois.

 

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share