Filtres
Type d'information
Secteur
Zone géographique
Période
Tri

« Le projet Innov-CKD lauréat de l’appel à projet RHU » (Communiqué)

Imprimer la liste
Share

La Ministre des Solidarités et de la Santé, la Ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation et le secrétaire général pour l’investissement, ont annoncé, lundi, les lauréats de l’appel à projets « Recherche Hospitalo-Universitaire en santé » (RHU). Le projet Innov-CKD porté par Aix-Marseille Université (AMU) et l’Assistance Publique – Hôpitaux de Marseille (AP-HM) figure parmi eux.

Cet appel à projets a été lancé par l’Agence Nationale de la Recherche (ANR) dans le cadre du programme d’investissement d’avenir et vise à soutenir et financer des projets de recherche innovants et de grande ampleur dans le domaine de la santé. Parmi les 67 dossiers déposés, un jury international a choisi 15 lauréats dont INNOV-CKD coordonné par Aix-Marseille Université qui recevra 5 084 421 euros.

Ainsi, le Pr Laurent BONELLO, – Service cardiologie de l’Hôpital Nord (AP-HM) – et les chercheurs du Centre recherche en CardioVasculaire et Nutrition (C2VN), – unité mixte de recherche AMU/INSERM/INRA dirigés par le Pr Marie-Christine ALESSI et le Pr Françoise DIGNAT-GEORGES, doyenne de la Faculté de pharmacie -, pourront développer des traitements personnalisés des complications coronariennes chez les patients souffrant d’atteinte rénale chronique.

Cause de l’infarctus du myocarde, le syndrome coronarien aigu (SCA) se matérialise par l’obstruction par un caillot – ou thrombus – d’une ou plusieurs artères assurant l’apport sanguin au cœur. Cette pathologie touche 100 000 personnes en France et 800 000 aux États-Unis chaque année. Elle concerne, dans 20 à 40 % des cas, des patients ayant une insuffisance rénale chronique (IRC).

L’objectif d’INNOV-CKD est de développer et de valider au terme de deux études cliniques des méthodes innovantes, automatisées et utilisables en pratique clinique pour prédire le risque individuel de thrombose et d’hémorragie chez les patients atteints d’IRC.

Fruit d’une collaboration entre experts reconnus en biologie vasculaire, néphrologie et cardiologie et industriels leaders dans la production de tests d’hémostase innovants, ce projet vient rejoindre les deux projets RHU déjà lancés à Marseille : PIONEER (Pr Fabrice BARLESI) et EPINOV (Pr Fabrice BARTOLOMEI). Il s’agit d’une belle reconnaissance de l’excellence et du dynamisme des équipes de recherche clinique marseillaises.

> Contacts presse :

AP-HM : Camille Peuvrier – camille.peuvrier@ap-hm.fr – 04 91 38 20 31
Aix-Marseille Université : Delphine Bucquet – delphine.BUCQUET@univ-amu.fr – 04 913 96 566

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share