Filtres
Type d'information
Secteur
Zone géographique
Période
Tri

« Les maladies du foie ont bien changé depuis 20 ans », Conférence (Angers)

Imprimer la liste
Share

En France, les maladies du foie ont beaucoup évolué ces dernières années. La maladie alcoolique du foie régresse, du fait de la diminution de la consommation d’alcool. L’hépatite B bénéficie de traitements très efficaces, et l’hépatite C est en passe d’être éradiquée dans les prochaines années. À l’inverse, les hépatopathies dysmétaboliques connaissent une progression spectaculaire et constante, qui pose de nouvelles problématiques de santé publique.

Les hépatopathies dysmétaboliques se caractérisent par une accumulation de gras dans le foie. En raison de l’augmentation de l’obésité, la « maladie du foie gras » (ou stéatose) atteint désormais 20 % de la population générale adulte. Parmi ces patients, un sur cinq va développer une inflammation appelée stéatohépatite (ou NASH en anglais) pouvant évoluer jusqu’à une authentique cirrhose et/ou un cancer du foie.

Une étude épidémiologique récente indique qu’en France, environ 200 000 adultes seraient atteints d’une maladie hépatique avancée avec stéatose, inflammation et fibrose pré-cirrhotique. La plupart l’ignorent car cette maladie complexe progresse de façon silencieuse, les premiers symptômes ne survenant qu’au stade des complications irréversibles…

Après avoir dressé un rapide bilan de l’évolution des principales maladies du foie, le Pr Jérôme Boursier, du service d’hépato-gastro-entérologie du CHU d’Angers, expliquera comment les professionnels de santé peuvent s’organiser pour anticiper le diagnostic et optimiser le parcours des patients concernés, et notamment identifier les patients à risque. Il reviendra également sur les méthodes actuelles de prise en charge et sur les dernières recherches en matière de traitement.

Date et lieu : le 10 septembre à l’institut municipal d’Angers, 9 rue du Musée 49100 Angers

Conférence également interprétée en langue des signes.

Contact : Camille Baranger, tél. 02 41 35 79 96 – 02 41 35 53 33, camille.baranger@chu-angers.fr

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share