Filtres
Type d'information
Secteur
Zone géographique
Période
Tri

Les remboursements de soins du régime général de janvier à juillet évoluent de +2,3% (Bilan des dépenses de soins)

Imprimer la liste
Share

Les dépenses de soins de ville ont augmenté de +2,1% sur les sept premiers mois de l’année et de +1,9% sur les douze derniers mois, hors forfaits (cf. infra encadré sur le périmètre d’analyse desévolutions).

Parmi ces dépenses, les remboursements de soins médicaux et dentaires progressent de +1,6% entre janvier et juillet 2019 et de +1,3% sur les 12 derniers mois.

Dans le détail, au cours des sept premiers mois, les remboursements de soins de généralistes sont restés quasiment stables (-0,3%), ceux de soins spécialisés progressent de +1,5% et ceux de soins dentaires de +2,4%. Sur les 12 derniers mois, ces évolutions sont respectivement de -0,8% (soins de généralistes), +1,5% (soins de spécialistes) et +1,5% (soins dentaires).

Les remboursements de soins d’auxiliaires médicaux entre janvier et juillet 2019 progressent de +3,9% (+4,3% sur douze mois). Au sein de ce poste, ceux de soins de masso kinésithérapie évoluent de +2,1% (+2,9% sur un an). Les remboursements de soins infirmiers progressent de +4,4% (+4,5% sur douze mois).

Sur les sept premiers mois, les remboursements d’analyses médicales évoluent de 0,2% (-1,3% sur douze mois) et les remboursements de transports baissent de -2,0% (-0,7% sur douze mois).

De janvier à juillet 2019, les versements d’indemnités journalières ont évolué de +4,7% (+5,0% sur douze mois).

Au cours des sept premiers mois, les remboursements de médicaments délivrés en ville progressent de +2,3% (+2,2% sur douze mois). Sur la période, la rétrocession hospitalière baisse de -11,6% (-15,0% sur douze mois). Au global, les remboursements de médicaments (rétrocession incluse) évoluent de +0,6% pour les sept premiers mois de 2019 (0,0% sur douze mois).

Les remboursements au titre de la LPP augmentent de +5,4% sur les sept premiers mois de l’année (+4,4% sur douze mois).

Sur les douze derniers mois, les versements aux établissements évoluent de +3,7% pour lesétablissements publics, de +2,0% pour les établissements de santé privés et de +0,9% pour lesétablissements médico-sociaux.

Au total, les dépenses du régime général progressent de +2,2% en rythme annuel.

Lire le communiqué de la Cnam sur les depenses à fin juillet 2019

PJ

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share