Filtres
Type d'information
Secteur
Zone géographique
Période
Tri

VIH : Paris et l’ARS annoncent une baisse de 16% des nouveaux diagnostics entre 2015 et 2018 (Communiqué)

Imprimer la liste
Share

À l’occasion de la première Conférence des villes engagées pour mettre fin au sida Fast Track Cities 2019, la Ville de Paris et l’Agence Régionale de Santé d’Île-de-France, sur la base des données produites par Santé publique France, annoncent une baisse importante des découvertes de séropositivité dans la capitale.

Le 1er décembre 2014, la Ville de Paris et ses partenaires ONUSIDA, UN-Habitat et IAPAC lançaient l’initiative des villes pour mettre fin au sida d’ici 2030. Du 9 au 11 septembre 2019, les 250 villes signataires de cette Déclaration de Paris se réunissent à Londres pour évaluer et débattre des progrès accomplis en cinq ans.

La stratégie Vers Paris sans sida, adoptée début 2016, a permis de remobiliser les acteurs de la lutte contre l’épidémie à Paris pour augmenter la couverture du dépistage du VIH, faire connaître les nouveaux outils de la prévention diversifiée notamment la PrEP et promouvoir une approche inclusive des sexualités et des populations les plus touchées.

Une baisse de 16% des nouveaux diagnostics d‘infection à VIH entre 2015 et 2018, principalement chez les hommes gays ou bisexuels.

En 2018, 906 Parisiennes et Parisiens ont appris leur séropositivité, contre 1078 en 2015, soit un recul de 16%. Cette baisse est particulièrement marquée chez les hommes ayant des rapports sexuels entre hommes (HSH, -22%), qui représentent 45% des nouveaux cas en 2018, et parmi eux chez les HSH nés en France (-28%).

Ces résultats encourageants sont à mettre en relation avec une augmentation du dépistage sur les deux dernières années : le nombre de sérologies VIH réalisées à Paris est passé de 485.000 en 2016, année la plus basse depuis 2011, à 534.000 en 2018 (+10%).

La contribution de Paris à la lutte contre l’épidémie de VIH en France est fondamentale car la capitale concentre une part disproportionnée des découvertes de séropositivité, avec un taux par million d’habitants 7 fois supérieur à la moyenne métropolitaine hors Île-de-France.

Lire la suite du communiqué

Service de presse de la Ville de Paris
presse@paris.fr – 01.42.76.49.6

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share