Filtres
Type d'information
Secteur
Zone géographique
Période
Tri

Crise des urgences : pour l’APVF, « des mesures intéressantes mais insuffisantes sur le fond » (Communiqué)

Imprimer la liste
Share

L’Association des petites villes de France, que préside Christophe Bouillon, Député de Seine-Maritime et Maire honoraire de Canteleu, a pris connaissance avec intérêt des annonces de Madame la Ministre de la Santé concernant la crise qui sévit aux urgences dans les hôpitaux.

Si l’APVF approuve les mesures annoncées notamment la création d’un service d’accès aux soins, elle craint cependant que le gouvernement n’ait pas totalement pris conscience des raisons de cette crise.

C’est l’affaiblissement de la médecine libérale, l’avancée de la désertification médicale qui ont contribué à la saturation des urgences et à l’épuisement des personnels.

Les restructurations hospitalières et les fermetures de services qui ont impacté de nombreux hôpitaux de proximité toutes ces dernières années ont largement contribué à cette situation devenue explosive dans maints endroits du territoire.

L’APVF demande donc l’arrêt de la logique des fermetures de lits ainsi que l’instauration de mesures de régulation pour la médecine de ville. C’est la médecine de proximité qu’il faut sauver et réhabiliter d’urgence notamment en identifiant des territoires prioritaires de santé dans les zones où les besoins sont les plus criants.

L’ampleur de la crise et la situation sur une large part du territoire imposent un changement de braquet dans la politique du gouvernement en matière d’offre de soins.

> Contacts presse
André ROBERT, Délégué général – 01 45 44 00 83 – arobert@apvf.asso.fr
Tugdual LE LAY, Conseiller – 01 45 44 99 94 tlelay@apvf.asso.fr

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share