Filtres
Type d'information
Secteur
Zone géographique
Période
Tri

« Réforme des urgences : la dispensation sous protocole s’impose ! » (Communiqué)

Imprimer la liste
Share

Depuis 20 ans, la fréquentation des urgences a doublé avec un nombre important de passages évitables. Ce Lundi 9 Septembre 2019, Madame Agnès Buzyn, Ministre des Solidarités et de la Santé, a annoncé le Pacte de refondation des urgences , qui s’étale sur 3 ans et qui inclut une série de 12 mesures.

La 4ème mesure a pour objectif “d’offrir aux professionnels non médecins des compétences élargies pour prendre directement en charge les patients”. Elle permettra d’ améliorer l’accès aux soins non programmés pour le patient,grâce à la reconnaissance des compétences des professionnels de santé.

L’ANEPF se réjouit que cette réforme des urgences place le patient au coeur du système de santé, et considère le pharmacien , de par sa proximité et son accessibilité, comme un acteur incontournable dans les soins de premier recours.

Le gouvernement a rappelé son attachement à la mise en place de la dispensation sous protocole . Elle permettra au pharmacien de dispenser certains médicaments à prescription médicale obligatoire, à partir de l’interrogatoire du patient et d’arbres décisionnels préalablement établis et validés par la HAS. C’est donc une avancée majeure sous le signe de l’interprofessionnalité pour une meilleure prise en charge du patient.

Comme annoncé par la ministre, la HAS devrait rendre un rapport listant les types de dispensations permettant au patient de bénéficier de la dispensation sous protocole par son pharmacien. Cependant aucune temporalité n’a été annoncée quant à la sortie des différents protocoles .

Nous demandons donc au ministère et à la HAS un engagement sur la date de publication des protocoles. Modernisons l’accès aux soins, il y a urgence !

Contacts :

NAPIERALSKI Julie – Attachée de presse – presse@anepf.org
COUVÉ Marine- VP Perspectives Professionnelles – perspectives.profession@anepf.org

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share