Filtres
Type d'information
Secteur
Zone géographique
Période
Tri

PLFSS 2020 et économies drastiques : la CSMF dit STOP ! (Communiqué)

Imprimer la liste
Share

La Commission des comptes de la Sécurité Sociale, à laquelle la CSMF participait ce matin, l’a confirmé : le «trou de la sécu» est de retour. En raison des mesures prises suite au mouvement des gilets jaunes, le déficit se creuse à 5,4 milliards d’euros en 2019 (contre 700 millionsd’excédents prévus il y a un an). La branche vieillesse affiche un déficit de 4 milliards, tandis que la branche maladie perd plus de 3 milliards. Le retour à l’équilibre des comptes sociaux est désormais reporté à 2023.

Dans ces circonstances, la CSMF constate avec satisfaction que l’ONDAM (l’objectif national des dépenses d’assurance maladie) pour 2019 sera tenu pour la dixième année consécutive, en grande partie grâce aux efforts des médecins libéraux. Pour l’année 2018, les dépenses de soinsde ville sont en sous-exécution de 0,25 milliard d’euros. Pour 2019 les prévisions montrent mêmeque les dépenses de soins de ville seront moins élevées que l’objectif rectifié.

Et pour récompenser ces bons résultats, le projet de loi de financement de la Sécurité Sociale (PLFSS) pour 2020 prévoit une économie encore plus drastique sur les soins de ville ! En effet ce projet a pour objectif de réduire les dépenses en actes et prescriptions de 1,235 milliards d’eurosen 2020, soit 340 millions de plus que l’année précédente.

Lire la suite du communiqué de la CSMF

Relations presse : Shakti Staal – 01 43 18 88 17

PJ

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share