Filtres
Type d'information
Secteur
Zone géographique
Période
Tri

Catastrophe de l’usine Lubrizol à Rouen : Générations Futures porte plainte contre X « pour mise en danger d’autrui et atteintes à l’environnement » (Communiqué)

Imprimer la liste
Share

Après avoir pris connaissance des premiers éléments concernant la catastrophe de l’incendie de l’usine Lubrizol de Rouen l’association Générations Futures a décidé de porter plainte contre X pour mise en danger d’autrui et atteintes à l’environnement.

L’association sera représentée dans cette affaire par son avocat, Maître François Lafforgue, avocat au cabinet TTLA à Paris. Maître Lafforgue travaille d’ores et déjà sur cette plainte et  la déposera dans les tous prochains jours. L’association Générations Futures considère en effet que la nature et l’ampleur des atteintes à l’environnement et la menace d’atteintes graves à la santé humaine sur le long terme sont d’importance et qu’il convient de rechercher les responsabilités dans cette affaire, y compris devant la justice.

Par ailleurs Générations Futures s’est associé à l’Appel unitaire de plus de 20 organisations exigeant la transparence complète et une information sur les suivis sanitaires mis en place pour suivre les conséquences de cet événement (captages d’eau potable, état sanitaire des animaux d’élevage et des cultures…..).

Pour l’obtenir, l’association appelle à un Rassemblement de l’ensemble de la population (auquel elle prendra part par la voix de son porte-parole F. Veillerette) mardi 1er octobre 2019 à 18h devant le Palais de Justice de Rouen :

« La préfecture doit la vérité

Depuis le 26 septembre 2019 au matin, le préfet de Région s’évertue à tenter de rassurer la population concernant les conséquences sanitaires et environnementales de l’incendie sur le site SEVESO de LUBRIZOL à Rouen.

Cependant, nous constatons :

•Que la liste des produits qui ont brulé n’a pas été communiquée,

•Que les résultats complets d’analyse des fumées, de l’air, des résidus et de l’eau  (Seine mais également captages d’eau potable de la Métropole) n’ont pas été rendu publics,

•Que la préfecture tait le fait que le secteur où l’incendie s’est déclaré est confié à une entreprise sous-traitante, qu’au moins une toiture amiantée est partie en fumées,

•Que la Préfecture fait silence sur les animaux morts (oiseaux, poissons….), que les maux de têtes et nausées continuent à l’université comme dans les entreprises, les services et l’ensemble de la population (certains hangars ont d’ailleurs été évacués ce vendredi suite à des malaises)

Nous exigeons la transparence complète et une information sur les suivis sanitaires mis en place pour suivre les conséquences de cet événement (captages d’eau potable, état sanitaire des animaux d’élevage et des cultures…..). L’information des habitants ne doit pas s’arrêter une fois l’incendie éteint.

Pour l’obtenir, nous appelons à un Rassemblement de l’ensemble de la population le Mardi 1 octobre 2019 à 18h devant le Palais de Justice de Rouen pour partir en manifestation jusqu’à la Préfecture de Rouen qui devra satisfaire nos exigences. »

Premiers signataires : CGT – Solidaires –FSU – ATTAC – France Nature Environnement– Youth for climate Rouen – Stop EPR- Alternatiba – ANV COP 21 Rouen – Greenpeace Rouen – Association Henri PEZERAT – Mouvement National Lycéen 27 – Syndicat de la Médecine Générale – Confédération Paysanne – Fédération Syndicale Etudiante Rouen – FCPE 76 – Générations Futures – CDLF Rouen – DAL – LDH- Enseigner à vivre.

> Contacts presse

•Nadine Lauverjat, Coordinatrice de Générations Futures /nadine@generations-futures.fr
•François Veillerette, Directeur & porte-parole de Générations Futures / francois@generations-futures.fr

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share