Filtres
Type d'information
Secteur
Zone géographique
Période
Tri

« Internes aux urgences de l’hôpital de Mulhouse : non au coup de force de l’ARS » (Communiqué)

Imprimer la liste
Share

Les choix de stages hiver 2019-2020 des internes de médecine de la subdivision de Strasbourg ont commencé hier et se termineront mercredi.

Les syndicats locaux d’internes en accord avec le département universitaire de Médecine Générale et avec la compréhension de la Faculté de médecine, avaient demandé à ce que aucun poste d’internes ne soit ouvert à Mulhouse du fait du manque d’encadrement : le 1er octobre, les 17 internes intervenant actuellement dans ce service étaient tou-te-s en arrêt de travail pour épuisement professionnel (1).

Hélas, l’Agence Régionale de Santé (ARS) – Grand Est, passant outre les conclusions de la commission de répartition de stages du 24 septembre 2019, a ouvert dans ce service 19 postes d’ internes dont 17 réservés à des internes de premier semestre : non seulement , l’ARS persiste à placer des internes dans des conditions inacceptables de travail/formation, mais elle y envoie essentiellement les moins formés/expérimentés d’entre eux/elles !

Bien évidemment, le Syndicat National des Jeunes Médecins Généralistes (SNJMG) se range aux côtés des syndicats locaux d’internes pour condamner ce mépris administratif et soutient leur revendication de redistribuer ces postes sur des services de médecine d’urgence capables de former des internes tout en respectant la législation les concernant.

Le SNJMG appuie donc leur interpellation des ministères concernés (Santé, Enseignement Supérieur) et attend des ministères qu’ils adressent un rappel à la loi à l’ARS Grand Est. En l’absence de réponse, le SNJMG envisagera tous les recours possibles pour éviter que le 4 novembre 2019, une vingtaine d’internes ne soient utilisés, hors de tout cadre réglementaire, comme « chair à canon » pour pallier les difficultés de fonctionnement d’un service hospitalier.

1) : Hôpital de Mulhouse : la crise aux urgences met les internes et les patients en danger

Contact presse : Dr Sayaka Oguchi – presidente@snjmg.org

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share