Filtres
Type d'information
Secteur
Zone géographique
Période
Tri

« Les internes de Médecine Générale ne sont pas de simples pions sur l’échiquier de l’offre de soin » (Communiqué)

Imprimer la liste
Share

Les procédures de choix des internes de Médecine Générale pour le semestre d’hiver 2019-2020 ont donné lieu à plusieurs esclandres dans différentes régions. Après les Agences Régionales de Santé (ARS) Grand-Est et Auvergne-Rhône-Alpes, c’est au tour de l’ARS Île-de-France de malmener de façon inadmissible les internes de Médecine Générale.

L’ARS est garante du bon déroulement des procédures de choix et doit veiller à ce que tous les internes puissent réaliser leur maquette dans les délais prévus dans les textes réglementaires. L’évaluation des besoins de formation est un travail nécessaire à réaliser en amont, en concertation avec les étudiants et leurs représentants.

Ces dernières semaines, de nombreux internes ont fait les frais des décisions irréfléchies de leurs ARS : listes de postes publiées la veille des choix de stage ; ouverture de stages dangereux pour les internes; non-respect des règles des procédures choix…  Lundi, les internes d’Île-de-France ont été convoqués pour une deuxième procédure de choix, à dix jours seulement du début du semestre d’hiver.

Les dysfonctionnements se sont multipliés ces dernières semaines et l’accès aux soins est devenu l’argument récurrent permettant de justifier le non-respect des internes de Médecine Générale.

L’ensemble des problèmes rencontrés au cours des procédures montre un manque de communication entre les différents acteurs et un mépris criant du travail de chacun.

Nous rappelons que les représentants des internes participent activement et bénévolement au bon déroulement des procédures de choix pour permettre aux internes d’accéder à des stages de qualité.

On ne peut plus admettre que de tels niveaux d’inconséquence des ARS les plus importantes mettent à mal la formation des internes de Médecine Générale ! Nous ne sommes pas des variables d’ajustement du système de santé mais bien des médecins en formation !

Nous avons demandé à être reçus de façon urgente au Ministère des Solidarités et de la Santé : des explications sur les événements récents sont nécessaires et des solutions doivent être trouvées pour que les prochains choix de stage se fassent dans le respect des internes et de leur formation.

Contact presse : contact@isnar-img.com

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share