Filtres
Type d'information
Secteur
Zone géographique
Période
Tri

Cancer du col de l’utérus : le système de dépistage français va dans le mur (Communiqué)

Imprimer la liste
Share

« Ce qui est arrivé à tant de femmes et tant de familles n’aurait pas dû arriver. Alors que chaque cas ne relevait pas de négligence, chaque cas a été une occasion perdue pour un diagnostic et un traitement précoce ».

Le 22 octobre 2019, Léo Varadkar, Premier Ministre Irlandais, a présenté les excuses de l’Etat à ses concitoyens meurtris par le scandale du cancer du col de l’utérus (CCU). Pour une population de moins de 5 millions d’habitants, au moins 221 irlandaises identifiées sont mortes ou sont en train de mourir d’un cancer du col de l’utérus alors que leur dépistage était faussement négatif. Le plan de dépistage irlandais était basé depuis 2008 sur l’utilisation du test appelé frottis (le FCU pour frottis cervico utérin) connu pour les 30 % de faux négatifs qu’il induit.

Pourtant, on sait qu’un autre test, viral, le test HPV permet d’identifier toutes les femmes présentant un risque de développer un CCU.

Lire la suite du communiqué de presse HPV

Contacts presse :
Agence PRPA
Danielle Maloubier – danielle.maloubier@prpa.fr
Anaïs Jacquin – anais.jacquin@prpa.fr

PJ

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share