Filtres
Type d'information
Secteur
Zone géographique
Période
Tri

Lutte contre les déserts médicaux : l’APVF approuve les propositions de la Direction du trésor du Ministère des Finances et invite le Ministère de la santé à les prendre en compte (Communiqué)

Imprimer la liste
Share

L’Association des Petites Villes de France, présidée par Christophe Bouillon, Député de Seine-Maritime et Maire honoraire de Canteleu, et dont Pierre Jarlier, Maire de Saint-Flour, est le Président délégué, a pris connaissance avec intérêt d’une étude de la Direction du trésor du Ministère de l’économie et des finances sur la lutte contre les déserts médicaux.

Cette étude présente une série de propositions particulièrement intéressantes et en droite ligne de ce que préconise l’APVF depuis plusieurs années. Tout particulièrement, et sans remettre en cause le principe de liberté d’installation des médecins, son adaptation temporaire à court-terme dans certaines zones sous-dotées pourrait être envisagée afin d’éviter une accumulation de l’offre là où elle est déjà très forte. Cette proposition permettrait une plus grande adéquation entre densité médicale et première installation.

De même, certaines mesures pourraient intervenir au moment des études de médecine en fléchant des places à l’internat vers des installations dans des zones sous-dotées. Le rapport propose de réaffecter des places à l’internat dans des spécialités attractives vers les régions ayant des difficultés à attirer les nouveaux internes et de sensibiliser les étudiants à la médecine générale en zone sous-dense.

Ces propositions vont dans le sens de ce que préconise l’APVF depuis plusieurs années face à une situation qui s’aggrave et qui est préoccupante dans de nombreuses zones du territoire.

L’APVF invite le Ministère de la Santé à prendre en compte ces propositions.

Télécharger le communiqué

Contacts presse

André ROBERT – Délégué général – 01 45 44 00 83 – arobert@apvf.asso.fr
Tugdual LE LAY – Conseiller Santé – tlelay@apvf.asso.fr

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share