Filtres
Type d'information
Secteur
Zone géographique
Période
Tri

La Conférence nationale des doyens de médecine s’inquiète de devoir renoncer à la mise en place des réformes des études médicales en 2020 (Communiqué)

Imprimer la liste
Share

La Conférence nationale des doyens de médecine, représentante de la communauté hospitalo universitaire alerte depuis de nombreux mois le Gouvernement sur le déclin de l’hôpital public et plus particulièrement des centres hospitalo-universitaires (CHU).

Ce déclin se traduit par une vétusté inacceptable des structures, un sous-équipement chronique, un accès de plus en plus retardé aux innovations diagnostiques et thérapeutiques et une dégradation progressive de la formation. Ce déclin a pour conséquences un déficit critique d’attractivité du CHU pour les soignants paramédicaux, les médecins, et en particulier pour les hospitalo-universitaires. Cette crise, sans précédent, risque d’affaiblir considérablement les CHU qui sont les piliers de la formation et de la recherche de notre système de santé.

Lire la suite du communiqué

>Contacts presse

Nicolas Merlet : nicolasmerlet@ortus-sante.fr 
Françoise Millet : francoisemillet@ortus-sante.fr

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share