Filtres
Type d'information
Secteur
Zone géographique
Période
Tri

Le SNJMG appelle les internes de médecine générale à participer au mouvement de grève des internes à compter du 10 décembre 2019 (Communiqué)

Imprimer la liste
Share

Après avoir participé à la mobilisation des internes de MG d’Ile de France suite aux ratés des choix de stages, le Syndicat National des Jeunes Médecins Généralistes (SNJMG) s’est investi dans le mouvement des personnels hospitaliers en se joignant aux mobilisations des 14 et 30 novembre 2019 (1).

Dans la suite de ces engagements, le SNJMG entend se mobiliser à propos des conditions d’exercice des internes de MG mais aussi des FFI et jeunes hospitaliers de MG.

  • Comme les autres organisations, nous demandons en premier lieu le respect par tous les lieux de stage du droit du travail (temps de travail, repos de sécurité, astreintes, etc…) et l’utilisation effective de sanctions par les tutelles pour ceux ne respectant pas ce cadre légal. En revanche nous ne souhaitons pas la rémunération d’heures effectuées au-delà de la limite du temps de travail règlementaire puisque cela consisterait à acheter une dérogation à la limite légale au détriment de la santé des internes et de la qualité des soins. (2)
  • Nous demandons pour les FFI les mêmes droits que ceux garantis aux internes et une rémunération à la hauteur des responsabilités réelles des uns et des autres avec un cadre de réévaluation programmée dans le temps.
  • Nous voulons une action concrète contre les comportements sexistes, racistes, abusifs, etc. dont sont victimes ou témoins les internes en créant un dispositif de collecte et d’accompagnement des internes exposés, avec l’assurance de la mise en œuvre d’actions correctrices (médiations, avertissements, formations, retraits d’agréments) par les responsables pédagogiques ou hiérarchiques.
  • De façon plus large, en lien avec les mobilisations des personnels hospitaliers, nous souhaitons un cadre de soin sécurisant pour les internes et les patient-e-s (effectifs, personnels d’encadrement, formation pédagogique, etc…) et une formation des internes de qualitéindemne de toute influence de l’industrie pharmaceutique.

Après avoir déposé cette semaine un préavis de grève, le SNJMG va élaborer un recueil de revendications précises répondant aux objectifs exposés dans ce communiqué, recueil qui sera transmis au ministère de la Santé.

Dans l’attente de réponse des fédérations hospitalières, des universités et des tutelles le SNJMG appelle les internes de MG, mais aussi les FFI et jeunes hospitaliers de MG, à participer au mouvement de grève national des internes débutant le 10 décembre, impliquant également les internes de pharmacie et des autres spécialités médicales.

>Contact Presse : Benoit Blaes – presidence@snjmg.org

1 : http://www.snjmg.org/blog/post/mobilisation-pour-l-hopital-et-le-systeme-de-sante/1680
2 : http://www.snjmg.org/blog/post/temps-de-travail-des-internes-la-mauvaise-volonte-permanente-des-gouvernements-au-mepris-des-etudiants-et-des-patients/1643

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share