Filtres
Type d'information
Secteur
Zone géographique
Période
Tri

La protection des droits humains prioritaire pour les Européens (Eurobaromètre)

Imprimer la liste
Share

Les droits de l’homme, la liberté d’expression et l’égalité des genres figurent en tête des valeurs fondamentales de l’UE

•52% des personnes interrogées considèrent que le changement climatique est le problème environnemental actuel le plus urgent
•59% sont favorables à ce que leur pays soit membre de l’UE

Cette enquête Eurobaromètre, publiée mardi 10 décembre à l’occasion de la Journée internationale des droits de l’Homme, a demandé aux citoyens quels étaient les sujets politiques que le Parlement européen devait traiter de façon prioritaire. L’enquête Eurobaromètre d’automne demande traditionnellement aux citoyens les sujets politiques qu’ils souhaiteraient voir traités prioritairement par le Parlement européen. Concernant les valeurs européennes, une nette majorité de citoyens considèrent la protection des droits de l’homme dans le monde (48%), la liberté d’expression (38%), l’égalité des genres (38%) et la solidarité entre États membres (33%) comme les principales valeurs fondamentales européennes à préserver.

Même si le classement des priorités varie d’un État membre à l’autre, pour la première fois le changement climatique est en tête de la liste des priorités des citoyens. Près d’un tiers des répondants (32%) souhaitent que le Parlement fasse de la lutte contre le changement climatique sa priorité absolue. Viennent ensuite la lutte contre la pauvreté et l’exclusion sociale (31%), la lutte contre le terrorisme (24%) et la lutte contre le chômage (24%).

Au cours de cette année, les manifestations pour le climat initiées principalement par les jeunes ont mobilisé des millions de citoyens dans l’UE et dans le monde. Les données du Parlemètre 2019 reflètent ce sentiment d’urgence climatique, une majorité absolue des répondants (52%) considérant le changement climatique comme le sujet environnemental le plus urgent aujourd’hui, suivi de la pollution atmosphérique (35%), de la pollution maritime (31%), de la déforestation (28%) et de l’augmentation des déchets (28%). Par ailleurs, près de 60% des Européens pensent que ces manifestations de jeunes ont contribué à la mise en place de mesures politiques contre le changement climatique, tant dans l’UE qu’au niveau national.

Six européens sur dix favorables à ce que leur pays soit membre de l’UE

Avec près de six Européens sur dix (59%) en faveur de l’adhésion de leur pays à l’UE, le soutien des citoyens à l’Union européenne demeure élevé pour la troisième année consécutive, selon l’enquête Eurobaromètre d’automne du Parlement européen. Menée en octobre 2019, cette étude démontre également un niveau accru de satisfaction quant à la manière dont la démocratie fonctionne dans l’UE: 52% (+3 points) des Européens partagent ce sentiment, ce qui témoigne de la contribution positive des dernières élections européennes et de la participation accrue des citoyens au scrutin.

Les citoyens européens souhaitent également voir le rôle du Parlement européen renforcé, avec 58% des répondants appelant à un Parlement plus influent à l’avenir. Cela représente 7 points de plus qu’au printemps 2019 et le meilleur résultat pour cet indicateur depuis 2007.

Une large majorité de citoyens souhaitent être mieux informés sur l’UE

Enfin, le Parlemètre 2019 offre un aperçu précieux du type d’informations relatives à l’UE qui pourraient intéresser les citoyens européens – et sur la manière dont ils pourraient imaginer de s’impliquer davantage dans l’élaboration des politiques européennes. Au total, les trois quarts des Européens (77%) souhaiteraient recevoir davantage d’informations sur les activités des institutions européennes. Les conséquences concrètes de la législation de l’UE aux niveaux local, régional et national ainsi que les activités du Parlement européen et de ses députés comptent parmi les domaines les plus importants pour les citoyens.

Parlemètre 2019

Contact presse :
Neil CORLETT
Chef de l’unité presse
(+32) 2 28 42077 (BXL)
(+33) 3 881 74167 (STR)
(+32) 470 89 16 63
neil.corlett@europarl.europa.eu

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share