Filtres
Type d'information
Secteur
Zone géographique
Période
Tri

La formation d’infirmier de bloc opératoire accessible dès l’obtention du diplôme d’état infirmier (Communiqué)

Imprimer la liste
Share

C’était une volonté de l’Unaibode et de l’Aeeibo depuis de nombreuses années. Par arrêté de la ministre des solidarités et de la santé du 28/01/2020, relatif à la formation conduisant au diplôme d’Etat d’infirmier de bloc opératoire, les deux années d’exercice professionnel obligatoire pour se présenter aux épreuves d’admission et intégrer la formation Ibode sont supprimées. Ainsi, dès les prochaines sessions de concours Ibode, les étudiants de 3ème année en soins infirmiers pourront s’inscrire en vue d’intégrer la formation de la spécialité pour la prochaine rentrée.

Une suppression souhaitée par les représentants Ibode et dont se félicite le Cefiec notamment dans le cadre de l’attractivité de la formation infirmière. Permettre aux étudiants d’intégrer la formation Ibode dès l’obtention du Diplôme d’Etat Infirmier est une garantie d’éviter les ruptures de formation et favoriser la poursuite de projet professionnel. L’arrêté du 28 janvier 2020 est une pierre supplémentaire pour enrayer la pénurie dont souffre la spécialité et les établissements.

Pour sa part, le Cefiec considère qu’il est plus facile de sensibiliser les étudiants de 3èmeannée à la formation de la spécialité Ibode quand celle-ci est accessible dès la sortie des IFSI. C’est également offrir aux étudiants une vision supplémentaire de la diversité de la profession et sa richesse. « Cela ne peut que servir l’un des combats menés par le Cefiec, à savoir l’attractivité de la profession » rappelle Martine Sommelette.

Une communication commune vers les IFSI

Le Cefiec, qui rassemble les 323 IFSI du territoire et qui est au contact de 100% des étudiants va, à travers une communication par l’intermédiaire de ses représentants régionaux, faciliter la communication de l’Unaibode et de l’Aeeibo vers les étudiants de 3ème année et les IFSI.

L’objectif de celle-ci sera d’informer, sensibiliser et faire découvrir la spécialité Ibode aux étudiants en soins infirmiers.

L’UNAIBODE et l’AEEIBO se félicitent de cette mesure qui permettra d’augmenter le nombre d’Ibode formés permettant de garantir toujours plus de sécurité dans les blocs opératoires.

Lire la suite  du communiqué

>Contact presse : Sébastien Devillers, sdevil@aurasicommunication.com

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share