Filtres
Type d'information
Secteur
Zone géographique
Période
Tri

Nitrites ajoutés : jusqu’à 4.000 nouveaux cas de cancers par an liés à la consommation de viande transformée pourraient être évités en France (Communiqué)

Imprimer la liste
Share

A l’occasion de la Journée mondiale contre le cancer, foodwatch, Yuka et la Ligue contre le cancer rappellent l’importance d’interdire les nitrites ajoutés dans notre alimentation sans tarder. Les trois organisations ont lancé une pétition en novembre dernier pour exiger l’interdiction des additifs E249, E250, E251 et E252, controversés pour leur effet sur la santé. Près de de 180.000 citoyens l’ont déjà signée et demandent à la ministre de la Santé, Agnès Buzyn, d’agir. Chaque année, en France, jusqu’à 4.000 nouveaux cas de cancer de l’estomac ou du colon sont attribuables à la consommation de viande transformée par traitement à l’aide d’additifs nitrés; on ne peut plus se permettre de faire comme si on ne savait pas. Les industriels sont tout à fait capables de produire sans nitrites, comme on le voit dans les rayons des supermarchés. Il faut agir, martèlent les trois associations.

Les nitrites ajoutés peuvent entraîner la formation de composés cancérogènes : les nitrosamines. Notre principale exposition à ces nitrosamines s’effectue via la charcuterie industrielle. Leur incidence sur l’apparition du cancer colorectal, le deuxième cancer le plus mortel après celui des poumons, et du cancer de l’estomac, est bien connu. Les nitrites peuvent augmenter le risque d’apparition de maladie du sang, en tout particulier chez les personnes à risque.

Sources :

Contacts presse :

A propos de foodwatch

foodwatch est une organisation à but non lucratif qui se bat pour une alimentation sans risques, saine et abordable pour tous et toutes. Nous faisons entendre la voix des consommateurs∙rices, nous militons pour plus de transparence dans le secteur alimentaire, et défendons notre droit à une alimentation qui ne porte atteinte ni aux personnes, ni à l’environnement. foodwatch est un contre-pouvoir citoyen et lanceur d’alerte dans le secteur alimentaire. foodwatch est totalement indépendante et refuse tout subvention des gouvernements et de l’industrie agroalimentaire. Nous agissons aux niveaux national et européen, et sommes présents en France, en Allemagne et aux Pays-Bas.

A propos de Yuka

Yuka est une application mobile qui permet de scanner les produits alimentaires et cosmétiques afin de connaître leur impact sur la santé. Son projet est d’aider chacun à faire des choix plus éclairés et de redonner du pouvoir au consommateur pour faire changer les choses. Aujourd’hui, Yuka compte plus de 16 millions d’utilisateurs et est présent dans 8 pays (France, Belgique, Suisse, Luxembourg, Espagne, Royaume-Uni, Canada, États-Unis).  En France, Yuka a un impact important sur les industriels de l’agroalimentaire et de la cosmétique qui reformulent désormais de nombreux produits.

A propos de la Ligue contre le cancer

Premier financeur associatif indépendant de la recherche contre le cancer, la Ligue contre le cancer est une organisation non-gouvernementale indépendante reposant sur la générosité du public et sur l’engagement de ses militants. Forte de près de 78 000 donateurs dont 590 000 adhérents et 13 000 bénévoles, la Ligue est un mouvement populaire organisé en une fédération de 103 Comités départementaux. Ensemble, ils luttent dans quatre directions complémentaires : chercher pour guérir, prévenir pour protéger, accompagner pour aider, mobiliser pour agir. Aujourd’hui, la Ligue fait de la lutte contre le cancer un enjeu sociétal rassemblant le plus grand nombre possible d’acteurs sanitaires mais aussi économiques, sociaux ou politiques sur tous les territoires. En brisant les tabous et les peurs, la Ligue contribue au changement l’image du cancer et de ceux qui en sont atteints. Pour en savoir plus : www.ligue-cancer.net

 

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share