Filtres
Type d'information
Secteur
Zone géographique
Période
Tri

Le Directeur général du CII fait le point avec le Directeur général de l’OMS sur les travaux du CII concernant l’épidémie de coronavirus (Communiqué)

Imprimer la liste
Share

En marge de la réunion du Conseil exécutif de l’Organisation mondiale de la Santé, Howard Catton, le Directeur général du CII, a fait le point avec le Dr Tedros Adhanom Ghebreyesus, le directeur général de l’OMS, sur les travaux du CII concernant l’épidémie de coronavirus.

M. Catton a discuté avec le Dr Tedros de la nécessité urgente de disposer de plus d’équipements de protection individuelle pour empêcher que le virus ne se propage davantage et protéger les infirmières travaillant incroyablement dur pour gérer la situation.

M. Catton a déclaré : « Le CII soutient pleinement les efforts coordonnés de l’OMS au niveau mondial pour lutter contre le virus, ainsi que son appel à la solidarité et aux ressources mondiales. L’épidémie de coronavirus souligne l’importance d’une approche coordonnée et heureusement, l’OMS est aux avant-postes pour combattre cette menace transnationale. Le CII est fier

d’offrir son appui à travers son réseau mondial d’associations d’infirmières. Le Dr Tedros et le CII sont parfaitement d’accord sur le fait que les infirmières jouent un rôle central dans la lutte contre le virus et que nous devons tout faire pour les soutenir. »

Le CII a répondu à l’appel de l’OMS en demandant à son réseau d’associations d’être solidaires, faisant également un don à l’Association chinoise des infirmières pour l’achat de fournitures essentielles d’équipements de protection individuelle.

M. Catton a ajouté : « Le CII est en contact constant avec ses associations membres concernant le coronavirus, et notre Présidente, Annette Kennedy, a exprimé sa solidarité et son soutien à l’Association chinoise des infirmières et au Collège des infirmières de Hong Kong. Il ressort clairement de nos discussions qu’il est vital de fournir des équipements et des vêtements de protection individuelle plus adéquats. »

Lors d’une réunion distincte, M. Catton et Elizabeth Iro, l’infirmière en chef de l’OMS, ont également discuté de l’épidémie de coronavirus et de ce que le CII pourrait faire de plus en coordination avec l’OMS.

Les discussions ont également porté sur les derniers projets pour l’Année du personnel infirmier et des sages-femmes, dont le rapport sur l’état des soins infirmiers dans le monde, qui doit être publié lors de la Journée mondiale de la santé le 7 avril, et une série d’événements de Nursing Now organisés à travers le monde afin de promouvoir les soins infirmiers en cette année particulière, par exemple cette semaine en Ouganda avec la Présidente du CII et la semaine prochaine aux Fidji avec M. Catton.

Plus tôt dans la journée, l’OMS a organisé une activité, à Genève, pour le lancement du rapport final de la Commission indépendante de haut niveau de l’OMS sur les maladies non transmissibles.

La Présidente du CII, Annette Kennedy, seule membre de la communauté des soins infirmiers au sein de la Commission qui a élaboré le rapport, a fait en sorte que la voix des infirmières soit entendue haut et clair.

Le rapport souligne le rôle essentiel des infirmières dans la prestation de services relatifs à la santé mentale et aux maladies non transmissibles. Il conclut que les infirmières devraient davantage avoir accès à la formation pour leur permettre d’assurer le niveau de soins requis et, si l’on ne fait pas en sorte que les infirmières donnent leur pleine mesure, les objectifs des soins de santé universels ne seront pas atteints.

Enfin, la représentante des Tonga au Conseil exécutif de l’OMS, Amelia Afuhaamango Tuipulotu, Ministre tongane de la santé et elle- même infirmière, a déclaré à M. Catton qu’elle était fière de porter l’épingle du CII, exprimant son enthousiasme pour le projet Nursing Now dans sa région et l’événement aux Fidji auquel elle espère assister.

M. Catton a déclaré : « Le fait qu’une infirmière joue un rôle de premier plan dans une délégation de pays au Conseil exécutif de l’OMS est un signe encourageant de l’importance croissante des soins infirmiers. Nous félicitons et remercions Mme Tuipulotu. »

Le CII est intervenu un certain nombre de fois au Conseil exécutif de l’OMS cette semaine sur un éventail de sujets, notamment les soins de santé primaires et les maladies non transmissibles.

***

Note :

Le Conseil International des Infirmières (CII) est une fédération de plus de 130 associations nationales d’infirmières, représentant les millions d’infirmières et d’infirmiers dans le monde. Géré par des infirmières et à l’avant-garde de la profession au niveau international, le CII œuvre pour des soins de qualité pour tous et pour des politiques de santé solides, partout dans le monde.

Pour de plus amples informations, prendre contact avec Gyorgy Madarasz, attaché de presse, madarasz@icn.ch
Tél. +41 22 908 01 16

www.icn.ch

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share