Filtres
Type d'information
Secteur
Zone géographique
Période
Tri

L’ANEMF réagit à la nomination d’Olivier Véran (Communiqué)

Imprimer la liste
Share

« Le 16 février 2020, Madame Agnès Buzyn a laissé sa place à Monsieur le Ministre Olivier Véran à la tête du Ministère des Solidarités et de la Santé. Ainsi, nous souhaitons rappeler que de nombreux chantiers ont été ouverts avec notre ministère de tutelle et qu’ils doivent être poursuivis.

Depuis le mois de novembre, les étudiants en médecine sont mobilisés pour l’hôpital public. Au-delà du plan pour l’hôpital, plusieurs engagements ont été pris par Madame Agnès Buzyn pour repenser “le statut et l’indemnisation” des étudiants hospitaliers. Une instruction à destination des établissements de santé, un état des lieux sur le respect de leurs droits, et une revalorisation de leur rémunération ont été annoncés.

L’aboutissement de ces promesses dans le cadre de la réforme du deuxième cycle doit être à la hauteur des attentes des étudiants en médecine.

Ces dernières vont bien au-delà de leurs études. Les mobilisations pour l’hôpital public ou pour l’accès aux soins en sont la preuve. La découverte des territoires et de l’exercice hors-CHU est une demande permanente. Si des mesures commencent à être mises en place, les étudiants doivent pouvoir accéder à ces terrains de stages sans se retrouver en situation de précarité. Dans ce but, l’accès à des indemnités d’hébergement doit être étendu aux étudiants hospitaliers au même titre que les internes.

Les chantiers sont donc multiples et ambitieux. Les étudiants en médecine en demandent la concrétisation, et ce dès la rentrée 2020. L’ANEMF reste prête à travailler en ce sens en collaboration avec le Ministère des Solidarités et de la Santé. »

> Contact presse : Roxane HELLANDSJO-PROST, Présidente, roxane.hellandsjo-prost@anemf.org

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share