Filtres
Type d'information
Secteur
Zone géographique
Période
Tri

Maisons de naissance : la réponse du CNGOF au Sénat (Communiqué)

Imprimer la liste
Share

« Le CNGOF a pris connaissance des résultats de « l’expérimentation » qui porte mal son nom tant elle est limitée avec 506 accouchements de femmes à très bas risque dans huit maisons de naissance (0,06% des naissances en France) et 6% d’enfants transférés après la naissance, dont un enfant décédé d’une mort périnatale probablement évitable en maternité.

Elle confirme, comme on pouvait s’y attendre, tant sa puissance statistique est basse, le faible taux de complications obstétricales dans ce type de prise en charge physiologique et rappelle que plus d’une femme sur quatre qui souhaite ce type d’accouchement (une frange très marginale de la population obstétricale) est au final transférée dans une « vraie » maternité, dont 15% pour une césarienne.

Y aurait-il en revanche un bénéfice quelconque qui ne puisse être offert par la maternité voisine ? La qualité de la prise en charge (si tant est qu’elle y soit meilleure) devrait être exigée au même niveau d’excellence dans toutes les maternités et pas seulement dans une poignée de maisons de naissance. »

Lire la suite du communiqué

>Contact presse

Marie-Hélène Coste
marie-helene.coste@finnpartners.com  

Véronique Simon-Cluzel
veronique.simon-cluzel@finnpartners.com

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share