Filtres
Type d'information
Secteur
Zone géographique
Période
Tri

COVID-19 : « notre meilleure prime est l’augmentation générale des salaires des salarie-es de la sante, du social et médico-social ! » (Communiqué)

Imprimer la liste
Share

“Aujourd’hui la meilleure prime qu’on peut donner aux soignants, c’est de respecter les gestes sanitaires” dixit notre Ministre du budget Monsieur Darmanin.

Des milliards pour les entreprises, rien pour l’hôpital ! Le gouvernement parle juste de payer les heures supplémentaires! Ça suffit!

Alors que les personnels hospitaliers sont sur le terrain et risquent à tout moment d’être contaminés parle COVID 19, le même Darmanin ne veut pas supprimer le jour de carences pour les fonctionnaires de la FPH et pour ceux des 2 autres versants de la Fonction Publique, qui sont eux et elles aussi soumis au risque de contamination dans l’exercice de leur profession. Ou comment faire de économies sur des tra- vailleurs et travailleuses présenté-es comme des héros dans cette crise. De la parole aux gestes, il y a un gouffre!

Ce n’est pas de prime qu’il faudrait aux soignant-es, ils et elles font leur travail. Par contre un salaire dé- cent est le minimum! Car au niveau des salaires des personnels de santé, la France est classée 28ème surles 32 pays de l’OCDE.

Depuis plus plusieurs années la Fédération SUD Santé Sociaux se bat pour une augmentation générale de 400 euros par mois pour toutes les personnes exerçant dans le secteur sanitaire, social et médico-social!

Elle dénonce la marchandisation de la santé et du social qui a entraîné des milliers de fermetures de lits, des milliers de suppression de poste, et dont les réorganisations successive ont fait perdre des compé-tences essentielles à l’exercice de ces métiers!

Aujourd’hui plus que jamais, la Fédération SUD Santé Sociaux rappelle à Monsieur Darmanin qu’elle revendique :

  • Une augmentation générale des salaires de 400 euros de tou-te-s les salarié-e-s du secteur sanitaire, social et médico-social !
  • L’arrêt des fermetures de lits d’hospitalisations et la ré-ouvertures des milliers qui ont étéfermés par les politiques d’austérité imposées depuis des années par les gouvernements suc- cessifs
  • Une embauche massive de personnel et salarié-es qualifié-es dans ces secteurs
  • Du matériel de qualité et en quantité pour exercer leur métiers dans de bonnes conditions auprès de l’ensemble de la population ! »

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share