Filtres
Type d'information
Secteur
Zone géographique
Période
Tri

« Stop au cafouillage : il faut simplifier le dispositif de traçabilité des masques ! » (Communiqué)

Imprimer la liste
Share

« Les pharmaciens d’officine reçoivent actuellement la nouvelle dotation de masques médicaux en provenancede l’État : en dépit du contingentement, elle est insuffisante et ne répondra aux besoins que pour quelques jours.

Depuis le 17 mars, jour de la première livraison des masques du stock de l’Etat, la FSPF demande au Gouvernement de mettre en œuvre un dispositif de traçabilité nationale unique qui donne à la fois à la cellulenationale de crise une visibilité sur l’état des stocks en officine tout en déclenchant leur réapprovisionnementautomatique. Cet outil aurait également l’avantage de permettre aux soignants de se rattacher à une officinedonnée afin d’être prévenus de l’arrivée de leur dotation et, ainsi, d’éviter les doublons.

Le 18 mars, nous avions informés de l’initiative de l’assurance maladie de diffuser un modèle de tableau desuivi à envoyer périodiquement à la CPAM de rattachement et aux grossistes-répartiteurs. Nous avionsaccompagné cette première démarche dans l’attente de mesures réglementaires instituant un dispositif répondant à l’ensemble des attentes de la profession.

Depuis, des initiatives locales de confrères, de CPTS, d’URPS en lien avec leurs ARS ou de conseils régionaux de l’Ordre des pharmaciens ont abouti à la mise en place de procédures de suivi qui répondent à certains desobjectifs nécessaires à la gestion des stocks nationaux et auxquelles s’ajoutent parfois des dotations enprovenance d’ARS, de collectivités ou de particuliers.

Aucune de nos demandes n’ayant été entendue (livraison par les répartiteurs, équipement despréparateurs…), nous saisissons ce jour le ministre de la Santé afin notamment qu’une consigne nationale simple et efficace soit donnée aux pharmaciens pour le suivi de la distribution des masques. Nous en avonsappelé à l’ensemble des soignants et nous nous joignons à eux dans une protestation commune.

Dans l’attente d’un dispositif national harmonisé et unique, nous proposons aux pharmaciens d’utiliser le modèle de tableau d’attribution des masques ci-joint. S’il est inutile pour l’instant de le transmettre auxgrossistes et aux CPAM, il importe toutefois de le conserver pour témoigner, si nécessaire et en temps utile,de la bonne gestion des masques issus du stock de l’Etat.

S’agissant des outils locaux et régionaux qui sont proposés, les pharmaciens ont toute latitude pour les utiliser,en lieu et place du tableau d’attribution joint, dès lors qu’ils permettent, a minima, de disposer à l’officine de la traçabilité du stock de masques issus de l’Etat.

Une dotation suffisante, une seule saisie, un seul envoi à une autorité de santé, voilà ce qu’attendent les pharmaciens d’officine ! »

Contact presse : Philippe BESSET – Président de la FSPF – pbesset@fspf.fr

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share