Filtres
Type d'information
Secteur
Zone géographique
Période
Tri

Distribution des masques : les Libéraux de santé dénoncent une gestion inefficace (Communiqué)

Imprimer la liste
Share

« Les syndicats de professionnels libéraux de santé, leurs intersyndicales, CNPS et FFPS, sont arrivés au bout de leur patience au regard des promesses non tenues concernant les livraisons de masques issus du stock de l’État.

À titre d’exemple, les 8 millions de masques promis pour le milieu de cette semaine par le Premier ministre et le ministre de la Santé lors de leur conférence de presse, samedi 28 mars, sont arrivés de façon très hétérogène et de nombreuses officines ne sont toujours pas livrées aujourd’hui vendredi 3 avril.

Les syndicats signataires de ce communiqué dénoncent une gestion inefficace du stock et de la livraison des masques par l’État.

En plus d’exposer les soignants libéraux et leurs personnels à la contamination et d’en faire, malgré eux, des vecteurs de la maladie, cette situation pèse sur l’activité de nombreux professionnels de santé libéraux. En particulier les chirurgiens-dentistes, masseurs-kinésithérapeutes-rééducateurs, orthophonistes, orthoptistes, pédicures-podologues, audioprothésistes et de nombreux médecins, faute de moyens de protection, n’ont aujourd’hui plus d’activité. Ils ne peuvent ni assurer l’indispensable suivi des patients en ALD, ni assurer les soins primaires nécessaires à l’ensemble des patients, dans les conditions requises de sécurité sanitaire.

D’un point de vue sanitaire, les syndicats de professionnels libéraux de santé tirent la sonnette d’alarme : la situation est explosive ! La pandémie actuelle ne doit pas se traduire à la fois par le sacrifice de la santé des soignants libéraux et l’abandon des patients non Covid-19.

Il est vital de livrer du matériel de protection à tous les professionnels de santé libéraux (masques, surblouses, charlottes, surchaussures, lunettes de protection et gel hydroalcoolique) dans le triple objectif de prendre en charge en ville un maximum de patients Covid positifs, d’accompagner les retours à domicile de ceux qui sont hospitalisés, et d’assurer la nécessaire continuité des soins des patients fragiles, complexes et âgés.

C’est pourquoi les syndicats exigent une révision de la stratégie d’affectation des masques et du matériel de protection :

  • Pour les soignants de ville, la chaîne logistique employée doit être celle du médicament, afin de garantir un acheminement tracé depuis les stocks de l’État jusqu’aux pharmacies d’officine, ces dernières assurant ensuite la distribution aux professionnels libéraux de santé.
  • Les zones les plus touchées par l’épidémie doivent être servies en priorité, ce qui n’est pas toujours le cas.
  • Afin de permettre la reprise de la continuité des soins de ville dans les territoires, tous les professionnels de santé doivent pouvoir être servis en matériel de protection et masques.

Enfin, les syndicats de Libéraux de santé demandent au Gouvernement la mise en œuvre d’un dispositif de traçabilité national simple permettant une visibilité de l’état des stocks en officine pour la cellule de crise, et un réapprovisionnement automatique et rapide. Cet outil aurait également pour objectif de permettre aux soignants de se répartir par officine afin qu’ils puissent être prévenus de l’arrivée de leur dotation et éviter les doublons. »

Contacts presse

  • François BLANCHECOTTE,  Président du CNPS,  tél. 06 08 89 61 02
  • Daniel GUILLERM, Président de la FFPS, tél. 06 08 84 50 27

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share