Filtres
Type d'information
Secteur
Zone géographique
Période
Tri

« Le confinement ne doit pas être un obstacle à l’accès aux soins… » (Communiqué)

Imprimer la liste
Share

Patients, « contactez votre médecin, afin d’obtenir un avis médical » :

« Depuis le début du confinement, les médecins libéraux, mobilisés, constatent une désaffection de leurs patients bénéficiant habituellement d’un suivi médical.

Les patients ne veulent pas les déranger « inutilement », les pensant débordés et pleinement absorbés par l’épidémie qui sévit.

D’autres, inquiets, craignent d’être contaminés en se rendant dans les cabinets médicaux ou encore verbalisés au prétexte que leur motif de consultation ne serait pas jugé assez « urgent » dans ce contexte de confinement imposé.

L’Union Régionale des Médecins Libéraux et France Assos Santé de Normandie s’associent pour rappeler la nécessaire vigilance à apporter à sa santé en général.

Attention à ne pas confondre renoncement aux soins et report de soins : il est possible, dans le cadre de l’épidémie du coronavirus, non pas de renoncer à des soins, mais bien de reporter ces derniers. Or, ce report ne doit se faire qu’après en avoir reçu la confirmation par les médecins qui vous suivent habituellement.

Demander un avis médical, sans attendre la moindre aggravation, c’est limiter un retard diagnostic et une perte de chance et contribuer à rester en aussi bonne santé que possible. En cas de doute, n’hésitez pas à contacter votre médecin généraliste traitant, mais également tout autre spécialiste qui vous suit habituellement.

Votre médecin pourra :

  • vous conseiller par téléphone ;
  • réaliser une téléconsultation si cela est possible d’autant qu’elle est remboursée à 100% par l’assurance maladie, durant l’épidémie, quel que soit le motif de consultation ;
  • vous proposer, en cas de nécessité, une consultation physique (également remboursée à 100 %) qui sera réalisée dans les conditions permettant de vous protéger au mieux. Les médecins ont organisé leurs cabinets et leurs consultations de sorte à réduire au maximum le risque de contamination.

Alors, n’hésitez pas, appelez vos médecins habituels, vous ne les dérangerez pas, ils sont là pour ça ! »

Docteur Antoine Leveneur, Président de l’URML Normandie
Docteur Yvon Graïc, Président de France Assos Santé Normandie

 

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share