Filtres
Type d'information
Secteur
Zone géographique
Période
Tri

À l’occasion de la journée mondiale de la Santé, plusieurs syndicats de professionnels de santé appellent toutes les personnes à « afficher clairement ce jour là qu’elles tiennent à l’hôpital public et à notre système de santé et de protection sociale » (National)

Imprimer la liste
Share

Veuillez trouver ci-joint un communiqué de presse unitaire de différentes organisations regroupées en intersyndicale autour des questions sanitaires et médico-sociales.

« La situation sanitaire de la France est grave, chacun l’éprouve en ce moment en supportant le confinement, puisque face au coronavirus, c’est la seule option pour pallier les carences de notre système de santé, lui qui fut le plus performant du monde en l’an 2000 d’après l’OMS, précisent-elles notamment.

L’ensemble des organisations signataires rappellent qu’elles ont alerté inlassablement depuis de longues années sur cette dégradation continue, et en particulier tout au long de l’année 2019, lors de manifestations particulièrement populaires parmi tous les habitants de notre pays.

Notre constat depuis un an est dramatiquement validé par la situation actuelle : on manque de litsd’hôpitaux, en particulier de réanimation, on manque de personnel pour faire tourner les établissements, lesEHPAD sont en grande tension, les professionnels fuient désormais l’Hôpital Public où les salaires bloqués malgré l’inflation du prix de la vie et de la charge de travail font fuir autant que la perte de sens engendréepar l’indifférence des pouvoirs publics. »

Par ailleurs, mardi 7 avril sera la Journée mondiale de la Santé. A ce titre, l’intersyndicale lance un appel à la population afin qu’elle puisse manifester aux soignants (infirmier·ères, internes, médecins, agents hospitaliers, etc.) en première ligne face à l’épidémie de Covid-19 sa solidarité.

« Ainsi nous appelons chacun et chacune à mettre un message sous forme de drapeau, banderole, panneau, à sa fenêtre ou balcon pour exprimer son soutien lors de cette journée du 7 avril 2020, évoquent les organisations membres. Ce serait un beau message fort en faveur de la défense de notre système de santé qui tient bon malgré des conditions extrêmes dans sa lutte pour sauver des vies. »

« C’est une initiative qui réchaufferait les coeurs des soignant·es, encore plus que les applaudissements quotidiens de 20h et les cadeaux qui affluent dans les hôpitaux. »

 

PJ

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share